Quand Evian-Thonon-Gaillard flirte avec la zone de relégation, les supporters quittent le bord des terrains

Seulement cinq victoires sur les 21 matchs joués en championnat depuis le début de la saison. ETG fait pâle figure à la 16e place du classement de Ligue 2. Et à l'entraînement, le manque de réussite se fait sentir. Les supporters ne viennent plus en nombre et sont nettement plus silencieux.

Le prochain match d'ETG se jouera ce vendredi 1er avril, à Valenciennes. Les supporters n'espèrent qu'une chose: éviter une nouvelle défaite en guise de poisson d'avril! A six journées de la fin du championnat, Evian flirte dangereusement avec la zone de relégation. 

Au bord du terrain, les fidèles se comptent sur les doigts d'une main, et cette baisse d'enthousiasme laisse un goût amer aux Roses. Le milieu de terrain Cédric Barbosa n'oublie pas les quatre dernières années où, lui et ses co-équipiers "ont fait rêver leurs supporters", notamment à travers la finale de la Coupe de France. Et cette dose de rêve à un coût: "il faut continuer à venir au stade, nous aider parce qu'on en a besoin."

Sixième à la fin de la première journée, ETG a surtout passé son temps dans la seconde partie du tableau. Le maintien est désormais l'objectif de l'équipe. Selon Romain Revelli, l'entraîneur, "il faut oublier l'idée d'une remontée en Ligue 1 car le niveau d'ETG n'est pas suffisant actuellement, ce qui est logique et qui fait partie de l'histoire des clubs." 

Reportage Frédéric Lefrançois et Grégory Lespinasse 

Intervenants: Cédric Barbosa, Milieu de terrain ETG ; Romain Revelli, Entraîneur ETG ; Kévin Hoggas, Milieu de terrain ETG


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité