Sécheresse en Haute-Savoie : la "situation reste préoccupante" malgré les dernières précipitations

Malgré les dernières pluies, la sécheresse continue de sévir en Haute-Savoie. La préfecture qualifie la situation de "préoccupante" mais note toutefois "une lente amélioration". Des restrictions sont toujours en vigueur sur le territoire.

"Malgré les précipitations de la fin du mois de septembre qui a permis à certains cours d’eau de retrouver des niveaux satisfaisants, la situation du département reste très fragile" alerte la préfecture dans un communiqué du 21 octobre 2022. Une situation semblable à celle rencontrée en Savoie.

Une "lente amélioration" mais un appel à la vigilance

Les secteurs des Dranses, du Fier, des Usses, de l’Arve médian et de l’Arve aval passent du niveau "alerte renforcée" à "alerte", ce qui représente une légère amélioration. Malgré cela, le secteur du Sud-ouest lémanique est en crise (niveau 4/4) et le secteur du Chéran est en alerte renforcée (niveau 3/4).

Dans son communiqué, la préfecture explique que "la pluviométrie du mois d’octobre est déficitaire, portant à neuf le nombre de mois en déficit hydrique en 2022. Cumulé à la hausse de l'indice d'humidité des sols, remonté à la médiane mais qui baisse à nouveau depuis deux semaines, l’impact de ces précipitations sur le niveau des nappes souterraines est inégal sur le département" avant d’ajouter : "Au vu des faibles précipitations prévues ces deux prochaines semaines, les ressources en eau disponibles nécessitent encore un suivi précis afin d'assurer leur adéquation avec les besoins prioritaires, notamment l’alimentation en eau potable. Il convient donc de rester très vigilant sur l’ensemble des territoires où la maîtrise de la demande en eau demeure nécessaire".

Toutes les restrictions sont à retrouver sur le site internet de la préfecture de la Haute-Savoie.