VTT : plus de 167 km/h à vélo, Pierre Thévenard vise le record du monde de vitesse sur terre

Publié le
Passionné de VTT et champion de France de descente, Pierre Thévenard va tenter de réaliser un nouveau record de vitesse au Nicaragua en Amérique centrale. Il se prépare en ce moment sur les pistes enneigées de Châtel, en Haute-Savoie. ©Marion Feutry, Benjamin Metral. France 3 Alpes.

Passionné de VTT et champion de France de descente, Pierre Thévenard va tenter de réaliser un nouveau record de vitesse au Nicaragua en Amérique centrale. Il se prépare en ce moment sur les pistes enneigées de Châtel, en Haute-Savoie.

Pierre Thévenard est un passionné de VTT. Les 11 et 12 février, le champion de France de descente sur neige tentera de battre le record du monde de vitesse sur terre en dépassant les 167 km/h. Il tentera de réaliser cet exploit au Nicaragua. Pour l’instant, le record est détenu par l’Autrichien Marcus Stoeckl.

Mais pour l’instant, le vététiste s’entraîne en Haute-Savoie, dans la station de Châtel. Sur une neige lisse, pour avoir des sensations semblables à celles sur terre. Au petit matin, il dévale une piste de ski… 1 kilomètre, 400 mètres de dénivelé en à peine trente secondes, et à un peu plus de 148 km/h. "C’est pas mal au vu des conditions d’enneigement" commente l’athlète.

Ce sont de bonnes sensations, je suis content.

Pierre Thévenard

à France 3 Alpes.

Pierre Thévenard partira le 7 février avec une équipe composée d’un chronométreur, d’un mécanicien, de vidéastes et d’un géomètre, essentiels pour établir sa performance et tenter d’inscrire son nom dans le livre Guinness des records.

Une préparation 100% haut-savoyarde

Le sportif amateur travaille avec son équipementier, basé à Annecy et spécialiste de la haute performance. Pierre Thévenard enfile une combinaison rouge, celle qu’il portera lors de la tentative de record. "La tenue ultime pour aller vite" confie le Haut-Savoyard. Mais cette dernière n’est pas facile à enfiler, ajustée au maximum et conçue sur mesure.

Elle est rigide. Il y aura moins de pénétration d’air dans les tissus.

Pierre Thévenard

à France 3 Alpes.

Jonathan Pessey, l’équipementier, peaufine les moindres détails afin "d’optimiser sa performance". De quoi gagner 10 km/h le jour J.

Un record à battre

Les 11 et 12 février, Pierre Thévenard s’élancera sur les pentes volcaniques du Cerro Negro, au Nicaragua. Lors de sa préparation, le Haut-Savoyard visionne à plusieurs reprises une vidéo tournée en 2002 : on y voit Eric Barone, un vététiste de l’extrême, chuter lourdement. Heureusement, ce dernier a survécu à l'accident.

Tu te rends compte que tu n’as pas droit à l’erreur.

Pierre Thévenard

à France 3 Alpes.

"Deux ans de concessions"

Cette tentative de record, Pierre Thévenard la prépare dans une vie déjà bien chargée, partagée entre sa vie de famille et son activité de charpentier.

"C’est deux ans de concessions et de stress" admet le sportif, très ému, "c’est beaucoup de travail en tant que sportif amateur de se lancer dans un défi comme celui-ci".

Ce "projet de fou", Pierre Thévenard le raconte sur les réseaux sociaux, où il est possible de suivre son aventure.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité