“C'est un véritable soulagement!”, Pascal Dupraz après la victoire d'Evian-Thonon-Gaillard face à Lens

© AFP
© AFP

Seule équipe restée sans victoire depuis le début de la saison, Evian-Thonon-Gailard a remporté son premier succès de la saison (2-1) contre Lens, ce mercredi 24 septembre, au Parc des Sports d'Annecy, lors de la 7e journée de L1.

Par AFP

ETG, après trois revers consécutifs, reste dernier au classement mais revient à trois points du premier non-relégable, Lorient. 

Ce sont les Haut-Savoyards qui ont ouvert le score, dès la dixième minute, par Daniel Wass. De retour dans le 11 de départ, après avoir été volontairement laissé sur le banc par Pascal Dupraz à Bordeaux, l'international Danois résistait à la charge de Jean-Philippe Gbamin sur le côté gauche, avant de rentrer dans la surface de réparation et de tromper Rudy Riou d'une frappe enroulée (1-0).

Les Haut-Savoyards ont ensuite doublé la mise grâce à une reprise de Jonathan Mensah, déviée par Wylan Cyprien suite à un coup-franc de Cédric Barbosa, et qui prenait Riou à contre-pied (2-0, 30e).

Lens a réduit l'écart en début de seconde période par Yoann Touzghar qui profitait d'une remise de la tête de Jérôme Le Moigne pour tromper Jesper Hansen (2-1 ; 54e).

Evian-Thonon-Gaillard s'est montré entreprenant en première mi-temps, à l'image de Barbosa dont la tête (4e) puis la reprise surpuissante (45e) passaient de peu à côté, tout comme la tête piquée de  Koné (36e). Apathiques durant les 45 premières minutes, les hommes d'Antoine Kombouaré se sont réveillés en deuxième période. Tout juste entré en jeu, Demé N'Diaye butait sur Hansen (57e) puis trouvait le petit filet extérieur (80e). Procédant en contre, ETG aurait pu se mettre à l'abri par Fabien Camus dont la frappe flottante était claquée en corner par Riou (74e).

J'ai trouvé que notre première période a été de bonne facture"


Pascal Dupraz (entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard):
"C'est un véritable soulagement. J'ai trouvé que notre première période a été de bonne facture. Nous avons été performants dans la récupération du ballon, nous avons été très généreux et avons pressé les Lensois dans leur camp. Menant 2 à 0, on n'est jamais à l'abri d'un retour de l'adversaire surtout dans notre situation. On manque singulièrement de confiance.

La deuxième mi-temps a été compliquée car les Lensois sont bien revenus dans la partie. On a souffert, mais il faut retenir la victoire et le fait que mes joueurs ont tout donné pour conserver leur avantage. Pour être fair-play, je dois avouer que le fait d'avoir joué vendredi dernier nous a servi, alors que Lens n'a joué que dimanche.

C'est notre première victoire de la saison mais nous sommes toujours aussi ridicules puisque nous ne disposons que de quatre points. Néanmoins nous allons nous servir de ce succès comme base de travail et essayer de faire en sorte de ne pas attendre six matches pour gagner de nouveau. Daniel Wass marque, il choisit la solution la plus difficile, il aurait pu faire marquer Gianni Bruno. Chacun connait l'importance de Daniel Wass lorsqu'il est à 120%, comme tous ses coéquipiers. Il va falloir confirmer samedi à Lorient pour espérer raccrocher le wagon".

Sur le même sujet

Les + Lus