• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les gilets jaunes toujours mobilisés sur le viaduc des Egratz (Haute-Savoie)

Lundi 19 novembre, les gilets jaunes ont installé un barrage filtrant sur la RN 205 en direction de Chamonix. / © France 3 Alpes
Lundi 19 novembre, les gilets jaunes ont installé un barrage filtrant sur la RN 205 en direction de Chamonix. / © France 3 Alpes

Cinq jours après la mobilisation du 17 novembre, les gilets jaunes sont toujours rassemblés en Haute-Savoie. Une opération de barrage filtrant est organisée, comme chaque jour depuis lundi, sur le viaduc des Egratz.

Par MF

Pour le troisième jour consécutif, les gilets jaunes ont à nouveau installé un barrage filtrant sur la RN 205 ce mercredi 21 novembre, au pied du viaduc des Egratz (Haute-Savoie), en direction de Chamonix. 

Une action qui impacte particulièrement les camions de transport international qui se dirigent vers l'Italie via le Tunnel du Mont-Blanc. Lundi, les gilets jaunes avaient décidé de lever le barrage toutes les 15 minutes pour laisser passer les poids-lourds par groupe de 3. 

Pour éviter tout danger lié à un engorgement de la route, les gendarmes sécurisent l'opération et invitent les camions à attendre leur tour sur l'aire de régulation de Passy. Selon Autoroute Info, à 10 heures ce matin, le temps d'attente était estimé entre une demie-heure et une heure. 

Ce mercredi, Bison futé recommande donc aux camions qui se dirigent vers l'Italie d'emprunter un itinéraire de délestage via le Tunnel du Fréjus.

Quant aux voitures et aux camions locaux, ils peuvent circuler normalement et sont légèrement ralentis au passage du barrage.
 

"Acte II" samedi 24 novembre


Les gilets jaunes se disent déterminés à poursuivre leur action. "On reçoit beaucoup de dons. Il y a des entreprises qui nous ont offert de la nourriture, croissants, pizzas, du bois pour se chauffer. Des gens nous donnent de l'argent", raconte Steve, gilet jaune. 

"On appelle à un acte II samedi 24 novembre", explique Steven. "Ceux qui ne monteront pas à Paris sont invités à nous rejoindre sur la viaduc des Egratz. On fera un blocage total comme samedi dernier. 124 personnes ont déjà dit qu'elles participeraient."
 

Ailleurs en Haute-Savoie, les gilets jaunes sont toujours mobilisés ce mercredi

  • Barrière de péage de Nangy direction Genève
  • A 41, sortie 15 direction Rumilly
  • A 41, sortie 17 direction Annecy
  • A 40, sortie 18, direction Scionzier

A lire aussi

Sur le même sujet

Bébés sans bras, la piste de l'eau

Les + Lus