Le tunnel du Mont-Blanc sera fermé pendant près de quatre mois en 2023 pour d'importants travaux de rénovation

Le tunnel du Mont-Blanc, reliant la France à l’Italie, sera fermé du 4 septembre au 18 décembre 2023 puis plus de trois mois consécutifs en 2024, pour de lourds travaux de rénovation qui se poursuivront les années suivantes.

Nous vous l’annoncions il y a déjà plusieurs mois dans cet article. Deux options étaient envisagées concernant la fermeture du tunnel du Mont-Blanc en raison d’importants travaux : soit une fermeture de quatre mois par an pendant 18 ans, soit une fermeture totale pendant trois à quatre ans.

Selon nos confrères de l’AFP, la décision a été prise : l’ouvrage, axe majeur reliant la France à l’Italie, sera fermé du 4 septembre au 18 décembre 2023 soit une durée de 15 semaines, également prévue en 2024. "On a fait le choix de faire des travaux plus importants, plus conséquents pour redonner une seconde vie à ce tunnel" a fait savoir Grégory Schwarshaupt, directeur adjoint de la société ATMB.

Les travaux en chiffres

Le tunnel, long de 11,6 kilomètres, va subir des travaux d’ampleur. Les deux premières phases de ce chantier sont qualifiées d’"expérimentales" et devraient permettre la réfection de la voûte sur quatre tronçons soit 1 200 mètres (10% de la longueur totale).

Un calendrier devrait être mis au point par la suite pour rénover les 90% de structures restantes au cours des années suivantes.

Ces deux premières phases devraient représenter un budget de 50 millions d’euros (prises en charge à parts égales par la société concessionnaire française ATMB et la société concessionnaire italienne SITMB).

Pour la suite, "tout reste ouvert" souligne Grégory Schwarshaupt, qui explique "comprendre l’attente des acteurs régionaux, notamment ceux qui vivent du tourisme, et des transporteurs".

Le plus tôt on peut communiquer, expliquer comment va se dérouler la suite de ce chantier, le mieux c’est pour tout le monde.

Grégory Schwarshaupt, directeur adjoint de la société ATMB

à l'AFP.

Chaque jour en moyenne, le tunnel du Mont-Blanc est emprunté par 1 700 camions poids-lourds et 3 600 voitures (avec des pics à 6 000 au mois d’août).

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité