Mont-Blanc : le maire de St Gervais menace de fermer le refuge du Goûter

C'est le nouveau "coup de gueule" du maire de Saint-Gervais. Jean-Marc Peillex a expliqué ce vendredi 13 juillet qu'il était prêt à fermer le refuge du Goûter sur la voie royale du Mont-Blanc si le préfet ne faisait pas respecter les règlements.
 
A 3815 mètres d'altitude, le refuge du Goûter est situé sur la voie royale qui mène au Mont-Blanc. Il n'est pas rare qu'il doive accueillir 140 voire 150 personnes au lieu des 120 autorisés. Le maire de Saint-Gervais dénonce une véritable "chienlit".
A 3815 mètres d'altitude, le refuge du Goûter est situé sur la voie royale qui mène au Mont-Blanc. Il n'est pas rare qu'il doive accueillir 140 voire 150 personnes au lieu des 120 autorisés. Le maire de Saint-Gervais dénonce une véritable "chienlit". © France 3 Alpes

Une fois n’est pas coutume, le maire de Saint-Gervais est en colère. Et il s’en prend au préfet de Haute-Savoie Pierre Lambert, qu’il accuse de ne rien faire pour empêcher les accidents mortels sur le Mont-Blanc.

« La bienveillance du Préfet Lambert pour tous ceux qui se moquent des lois et règlements est pour eux une assurance tous risques. »

« Ils se fichent de tout car ils savent que quoi qu’ils fassent personne ne les poursuivra. »
 
Avec le beau temps, les candidats se pressent pour gravir le sommet mythique et ils ne sont pas toujours conscients des dangers de la montagne.

Beaucoup « oublient » également de réserver leur place au refuge du Goûter situé sur la voie royale. Un refuge qui se retrouve régulièrement en surfréquentation, accueillant jusqu’à 150 personnes au lieu des 120 autorisées.
 

Une recette mortelle
 

15 alpinistes ont perdu la vie l’été dernier sur le Mont-Blanc.

Deux déjà cette saison. « Le dernier alpiniste qui s’est tué il y a quelques jours avait 31 ans, il venait d’être papa en février 2018 » déplore le maire de Saint-Gervais.

« J’ai honte pour ceux qui continuent chaque année de justifier ces sacrifices humains par des principes de pseudo-liberté. »

Pour faire réagir le Préfet, Jean-Jacques Peillex menace donc de fermer purement et simplement le refuge du Goûter.
 
durée de la vidéo: 03 min 53
Mont-Blanc : le maire de St Gervais menace de fermer le refuge du goûter

Et la menace semble avoir rapidement porté ses fruits puisque quelques heures seulement après les déclarations du maire de Saint-Gervais, le préfet a pris un arrêté pour restreindre, de façon temporaire, l'accès au Mont-Blanc via le refuge du Goûter.
 






 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société insolite