Tunnel du Mont-Blanc : une anomalie détectée, la circulation perturbée et des déviations mises en place pour les poids lourds

Des bouchons se sont formés ce mercredi 15 mai à l'entrée du tunnel du Mont-Blanc et des déviations ont été mises en place pour les poids lourds. En cause : une anomalie détectée à la suite de travaux de rénovation réalisés la nuit dernière. Complètement interrompue pendant deux heures, la circulation a repris en sens alterné pour les véhicules légers.

Il faut s'armer de patience ce mercredi 15 mai pour rejoindre le tunnel du Mont-Blanc. Un problème technique à l'intérieur de l'ouvrage transfrontalier a nécessité la fermeture d'une des deux voies de circulation.

Les poids lourds sont, eux, invités à suivre les itinéraires alternatifs, à savoir : le tunnel du Fréjus, la frontière de Vintimille ou encore le tunnel du Grand-Saint-Bernard.

"Anomalie sur un joint de raccord"

Peu avant 8 heures ce mercredi, l'accès au tunnel a été complètement interrompu dans les deux sens de circulation pendant près de deux heures pour "permettre la réalisation d’une intervention technique sur la chaussée, à hauteur du chantier de rénovation de la dalle de roulement", indiquent les services de l'ATMB. En effet, une "anomalie" a été détectée "sur un joint de raccord".

L'intervention est "en cours de finalisation" ce mercredi matin. Mais à 9h45, la circulation n'a été rétablie qu'en sens alterné pour les véhicules légers. Un bouchon s'est donc formé à hauteur de la rampe d'accès. Peu avant midi, le temps d'attente était estimé à une heure.

"Afin de limiter les répercussions sur le trafic des marchandises et en prévision de la fermeture totale programmée pour ce soir (de 19 heures jusqu’à 7h30 demain matin)", due au chantier de rénovation, les poids lourds sont, eux, déviés pour la journée de ce mercredi.