• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Coupe du monde de ski de fond à Kuusamo : une 4ème place prometteuse pour Manificat

Maurice Manificat-photo d'illustration / © AFP
Maurice Manificat-photo d'illustration / © AFP

Maurice Manificat a signé ce dimanche une très belle 4ème place dans le Mini-tour de Kuusamo, remporté par le Norvégien Martin Jonsrud Sundby. L'épreuve de poursuite sur 15 km style libre était disputée sur le tracé finlandais de la Coupe du monde 2013-14 de ski de fond.

Par France 3 Alpes avec AFP

Parti en retard (23e), le Haut Savoyard de 27 ans s'est accroché aux leaders pour terminer à seulement 4 secondes de Sundby, qui résistait aux retour des Russes Maxim Vyleghzhanin et Alexander Legov pour s'imposer avec un dixième d'avance. De bon augure en cette saison olympique...

"C'est prometteur surtout qu'il réalise le 2e chrono de la poursuite et donc obtient un premier podium de l'hiver", a déclaré Christophe Deloche, le patron du fond tricolore. "C'est pas mal de rentrer dans la saison comme cela car il était un peu dans le doute en raison de son genou", a poursuivi Deloche, en référence aux douleurs au genou droit qui avait récemment ralenti sa préparation.

Un an plus tôt, Manificat était monté sur la 3e marche du podium du 10 km classique, 2e étape du Mini-tour de Kuusamo, derrière le Norvégien Petter Northug et le Russe Alexander Legkov. Deloche a aussi mis l'accent sur la performance d'ensemble de l'équipe avec notamment une 12e place pour Jean-Marc Gaillard, entre deux grands du circuit: le Tchèque Lukas Bauer, vainqueur du 10 km classique la veille, Northug, N.1 mondial la saison dernière.

Chez les dames, la Norvégienne Marit Bjoergen a repris les commandes de la Coupe du monde en maitrisant le 10 km style libre pour remporter le Mini-tour pour la 4e fois de rang devant la Suédoise Charlotte Kalla. Sa rivale polonaise Justyna Kowalczyk, qui comptait 25 secondes d'avance après ses victoires dans les deux premières étapes (sprint et 5 km classique), a dû se contenter de la 4e place du Mini-tour.

Célia Aymonier a terminé première française à la 26e place.

Sur le même sujet

Cantal : à la découverte du seul élevage de lapins angora d’Auvergne

Les + Lus