Coupe du monde de ski. Tessa Worley remporte le géant d’ouverture à Sölden

La Française Tessa Worley a remporté samedi le géant d'ouverture de la Coupe du monde de ski alpin, enlevant sa première victoire à Sölden (Autriche), la treizième de sa carrière. / © JOE KLAMAR / AFP
La Française Tessa Worley a remporté samedi le géant d'ouverture de la Coupe du monde de ski alpin, enlevant sa première victoire à Sölden (Autriche), la treizième de sa carrière. / © JOE KLAMAR / AFP

La skieuse du Grand-Bornand, Tessa Worley a remporté ce samedi 27 octobre 2018 le géant d'ouverture de la Coupe du monde de ski alpin, enlevant sa première victoire à Sölden (Autriche), la treizième de sa carrière.
 

Par AFP

La skieuse du Grand-Bornand ne pouvait rêver meilleur départ pour sa saison.

Tessa Worley a remporté ce samedi le géant d'ouverture de la Coupe du monde de ski alpin, enlevant sa première victoire à Sölden (Autriche), la treizième de sa carrière.
 

Troisième de la première manche, la Française a finalement devancé l'Italienne Federica Brignone de 35 centièmes et l'Américaine Mikaela Shiffrin, championne olympique en titre, de 94 centièmes.

Worley, âgée de 29 ans, a réalisé le meilleur temps de la seconde manche, lui permettant de largement remonter les 40 centièmes de retard qu'elle comptait sur Brignone après le premier acte.

La Haut-Savoyarde, double championne du monde de la spécialité (2013/2017), a réussi à dompter la piste du glacier de Rettenbach (à 3.000 m d'altitude) pour une première victoire à Sölden, après une 2e place l'an dernier derrière l'Allemande Viktoria Rebensburg, tenante du titre du globe de géant et seulement 4e samedi.

Worley s'est également accomodée des conditions météo compliquées. La piste préparée avec une neige stockée depuis l'an dernier, à cause de la chaleur du mois d'octobre en Autriche, était samedi couverte d'un épais brouillard et marquée par des chutes de neige continues depuis le matin.

Les deux manches ont d'ailleurs été raccourcies pour cette raison. Pas un problème pour Worley qui lance idéalement sa saison à la reconquête du globe de géant (première en 2017, deuxième en 2018).
           
 

Sur le même sujet

Grêle en Drôme : un nouveau coup dur

Les + Lus