Cet article date de plus de 8 ans

Deuxième étape de la Grande Odyssée en Haute-Savoie

Lundi 14 janvier, Jean-Philippe Pontier, déjà leader au classement général, a mené la deuxième étape de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc à un train d’enfer entre Morillon - Sixt Fer à Cheval - Morillon.
© France 3 Alpes
Jean-Philippe Pontier a bouclé les 3800m de dénivelé positif dont la montée de près de 15 km jusqu’à la Tête pelouse, doublés des 3400m de descente en 4h45’18’’ soit 2’30’’ de mieux que le Tchèque Jiri Vondrak qui lui aussi est venu pour prendre sa revanche sur son abandon de l’an dernier. Le Slovaque Milos Gonda, deuxième l’an dernier devant Pontier, affichait 4’35’’ de retard à l’arrivée d’une course intense.

Au classement général Pontier affiche 3’21’’ d’avance sur Vondrak. Le Français s’est en effet très vite échappé après le départ de Morillon en direction de la vallée du Giffre jusqu’à Sixt Fer à Cheval. Il est ensuite rattrapé par le Tchèque Radek Havrda, vainqueur l’an dernier qui ne parvient pas à maintenir le train qu’impose l’homme du Tarn. Vondrak prend un moment la tête après le col de la Pierre carrée mais ne résiste pas à la puissance de l’attelage de Pontier qui termine en vainqueur.

Parviendra-t-il à maintenir ce rythme sur les 9 étapes que compte cette course de près de 1000 km et 30 000 m de dénivelé positif ?
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la grande odyssée