Haute-Savoie : L'aménagement des territoires de montagne vu par un artiste photographe

Depuis 7 ans, la maison forte de Hautetour à St-Gervais accueille des artistes en résidence. Photographes, peintres, écrivains, ils peuvent séjourner dans cette "mini villa Médicis" sur neige. L'un d'eux, Bertrand Stofleth, s'interroge sur les territoires de montagne domestiqués par l'homme.

© France3Alpes
"Recoller la montagne ", c'est le titre provisoire du travail de ce photographe, Bertrand Stofleth qui chasse l'infrastructure, l'aménagement face à la nature. Sans chercher à dénoncer il capte les infrastrucures créées par l'homme pour vivre en montagne. Digues gigantesques, retenue collinaires, ponts, murs de soutènement. Des images qui font réfléchir à la place de l'homme dans la transformation et la domestication de la nature.

Comment les stations de ski ont-elles métamorphosé la montagne et pour quelle durée ? Voilà au fond la question soulevée par les photos de cet artiste qui dévoile la fragilité de ces édifices parfois gigantesques qui tentent de contrôler cette nature que nous exploitons et habitons. Sans juger, ni montrer du doigt, le photographe capte notre cohabitation avec les montagnes et les forêts. 

Dans son regard, le dérèglement climatique et l'aménagement du territoire deviennent presque poétiques. En attendant l'exposition qui est en gestation, voyez ce reportage d'Ingrid Pernet Duparc et Maxime Quemener, tourné en Haute-Savoie, aux Contamines-Montjoie et à Saint-Gervais.
 
durée de la vidéo: 01 min 47
Artiste en Résidence à St Gervais

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture photographie environnement urbanisme aménagement du territoire nature