Haute-Savoie : un riche qatari condamné à 200 000 euros d'amende pour une construction illégale

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aurélie Massait

Ce jeudi 9 novembre 2017, le tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains a condamné un membre de la famille princière qatarie à payer 200 000 euros d'amende pour avoir construit sans autorisation une pergola dans sa maison de Nernier sur les bords du Léman.

Le tribunal correctionnel de Thonon-les-Bains a condamné ce jeudi 9 novembre 2017, le riche diplomate qatari Jassim Nasser Al-Thani à 200.000 euros d’amende pour avoir construit sans autorisation un gigantesque kiosque en bois dans sa belle demeure saisonnière de Nernier sur les bords Léman.

Lors de sa comparution le 12 octobre dernier, le parquet avait requis à son encontre une amende de 300.000 euros.




"Mon client a été mal conseillé quand il a fait construire cette pergola de 120 m2", avait alors avancé Me Jack Cannard, l'avocat de Jassim Nasser Al-Thani soulignant qu'elle avait été érigée "sur une dalle préexistante qui a servi de support".

Le kiosque avait été détruit une dizaine de jours avant cette audience.

Construit en mai 2016, l'édifice en bois figurait en outre sur un terrain classé en zone agricole dans le plan local d'urbanisme, comme l'avaient constaté les services de la Direction départementale des territoires.