• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Kilian Jornet récupéré en baskets à 3.800m dans le massif du Mont-Blanc

© AFP
© AFP

Le champion espagnol de ski-alpinisme et d'ultra-trail Kilian Jornet a été secouru samedi 7 septembre par les gendarmes de Chamonix dans le massif du Mont-Blanc alors qu'il se trouvait en mauvaise posture.

Par France 3 Alpes avec AFP

Bloqué techniquement, le professionnel, qui a battu fin août le record d'ascension du Mont Cervin, a été récupéré dans la face nord de l'aiguille du Midi à environ 3.800 d'altitude, alors qu'il était équipé, comme à son habitude, de baskets, comme le détaille ledauphine.com.

En raison du mauvais temps, les secouristes du Peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM), qui ont refusé de donner plus de détails sur l'intervention, ont dû rejoindre le champion à pied afin de lui porter secours.

La moindre erreur en montagne c'est la mort"


"Inquiet de l'image que ce surdoué de la montagne véhicule", l'adjoint au maire de Chamonix en charge de la sécurité en montagne et guide de haute-montagne, Jean-Louis Verdier, a vertement condamné l'attitude du jeune coureur catalan. "La montagne se pratique avec du matériel adéquat. On a le droit de se mettre soi-même en danger, mais on ne peut pas non plus faire n'importe quoi d'autant plus par mauvais temps", a réagi l'adjoint au maire. "La moindre erreur en montagne c'est la mort", a-t-il ajouté, alors que cet été le Mont-Blanc a été placé sous haute surveillance. Des gendarmes ont été déployés sur les voies d'ascension tandis que le monde de la montagne a multiplié les mises en garde à destination des néophytes mal préparés pour conquérir le sommet.

DMCloud:103529
Kilian Jornet créé la polémique
Intervenants : Jean-Louis Verdier, maire adjoint Chamonix, chargé de la sécurité; Kilian Jornet

On devine des excuses


Sur sa page Facebook, Kilian Jornet a fait mine de présenter des excuses: "now and then, the mountain reminds us that she is stronger ... and everyday teach us lot of lessons!". et de conclure, "merci au PGHM Chamonix Mont-Blanc;)"

 / © DR
/ © DR


Et pourtant, des records...

Le 11 juillet, Kilian Jornet avait battu le record d'ascension du Mont-Blanc depuis Chamonix en 4 heures 57 minutes, puis celui du Mont Cervin (4.478 mètres) en 2 heures 52 minutes après avoir effectué huit reconnaissances. Des records qu'il a réalisés dans le cadre de son projet "Summits of my life" qui consiste à accomplir huit ascensions connues le plus rapidement possible en alliant les techniques de l'alpinisme et du trail (course en autonomie dans la nature).

A lire aussi

Sur le même sujet

Des bus 100% électriques et autonomes : une ligne verte lancée à Valence

Les + Lus