L'araignée-banane se trouvait dans un colis... de bananes livré à un magasin de Haute-Savoie

Une araignée-banane en position défensive au parc national Yasuni en Equateur. / © AFP
Une araignée-banane en position défensive au parc national Yasuni en Equateur. / © AFP

Il y a quelques années une rumeur persistante courait la France: une énorme araignée avait, soi-disant, été découverte dans un yucca. Cette fois, une araignée venimeuse a bel et bien été retrouvée dans un colis par le gérant d'un magasin alimentaire de Passy, en Haute-Savoie. 

Par Franck Grassaud

Le colis est arrivé le samedi 3 janvier au soir. Il provenait de République Dominicaine. Quand le responsable du magasin l'a ouvert, son sang n'a fait qu'un tour, une grosse araignée, de 10cm de diamètre, y avait élu résidence. Puis il a pris son courage à deux mains et, voyant la bête groggy, l'a déplacée, en la coiffant avec un récipient, jusqu'à un vivarium improvisé. 

Ce sont finalement les pompiers qui ont identifié la bestiole d'Amérique du Sud: Phoneutria nigriventer, de son petit nom scientifique, est potentiellement mortelle. On l'appelle aussi l'araignée-banane. Récemment, une étude a prouvé qu'une morsure peut aussi provoquer des érections extrêmement douloureuses

Les bananes étant gardées au frais pendant le transport, la clandestine s'était placée dans une sorte d'hibernation. Si elle avait passé quelques heures au chaud, elle se serait montrée beaucoup plus hargneuse. 

Quoiqu'il en soit, le vétérinaire des pompiers a décidé d'arrêter là son voyage en la tuant avec un insecticide puissant. 

Reportage Ingrid Pernet-Duparc, Serge Worreth et Mélanie Ducret
Araignée dans un carton de bananes
Intervenants : Edouard Senger, vétérinaire sapeur-pompier du Centre de secours de Sallanches; Lionel Monod, chargé de recherches Muséum d'histoire naturelle Genève





Sur le même sujet

Les + Lus