Cet article date de plus de 9 ans

La Grande Odyssée en 2012

Radek Havrda remporte la 8e Grande Odyssée Savoie Mont-Blanc.
video title

Sur le Trophée Grande Odyssée, le Fribourgeois Marc Tercier est leader au classement général, mais Rémi Coste, l’homme de la région, a réussi une belle performance en s’adjugeant aujourd’hui 14’14’’ d’avance sur le Suisse.

4ème étape : Le slovaque Milos Gonda prend l'avantage sur le tchèque Radek Havrda

La lutte s'intensifie dans le trio de tête.

Sous un soleil magnifique, cette première étape dans l'Espace Diamant est dominée par Milos Gonda, suivi du leader Radek Havrda et du Français Jean-Philippe Pontier.

 

 

Mercredi 11 janvier : cette étape de 59 kilomètres entre Praz sur Arly et Crest Voland a permis au jeune slovaque Milos Gonda (vainqueur de l'édition 2011) de s'imposer. Le tchèque Radek Havrda le suit à 9 secondes, le duel est serré ! En décrochant la 3ème place, le français Jean-Philippe Pontier confirme l'excellente forme de son attelage et s'affirme un concurrent avec lequel il faudra compter.

Au classement général, Havrda reste en tête suivi à 31 minutes de Gonda et à 50 minutes de Pontier.

Les Trophées :

Ce même jour, les 9 concurrents du Trophée Grande Odyssée ont pris le départ pour une épreuve de 3 jours.

La première manche a été remportée par le Suisse Marc Tercier, mais le pyrénéen François Pagnoux s'est fait remarquer en ouvrant la trace et en restant seul de bout à bout ( les départs se font toutes les 2 minutes, l'ordre d'arrivée ne correspond donc pas au classement...).

Les Trophées sont des épreuves plus courtes (3 jours) qui permettent à des mushers moins expérimentés de se tester sur quelques étapes de la Grande Odyssée. Il y a 2 Trophées : le Trophée Grande Odyssée (du 11 au 13 janvier) et le Trophée Haute Maurienne Vanoise.

3ème étape : Le Tchèque Radek Havrda toujours en tête

Mardi 10 janvier, Radek Havrda a remporté la 3ème étape de la Grande Odyssée après 52 km en Haute-Savoie autour de Praz de Lys Sommand. Le français Jean-Philippe Pontier a terminé deuxième et le troisième n'est autre que le slovaque Milos Gonda, vainqueur l'année dernière. Depuis le début de l'épreuve ces 3 concurrents se disputent la tête

Au classement général, Havrda est donc en tête suivi à 31 minutes de Gonda. A 44 minutes du premier, on trouve Pontier à la troisième place.

Cette matinée de mardi aura été marquée par l'abandon d'un autre tchèque qui était pourtant jusqu'à présent dans le peloton de tête des attelages, c'est Jiri Vondrak. Le jeune musher avait déjà déclaré forfait l'an dernier pour une blessure à la main. Cette fois, ce sont ses chiens qui sont souffrants.

Les Juniors en piste !

 

 

Ce mardi toujours, une course "jeunes" de 5 km s'est déroulé dans le secteur de Praz-de-Lys Sommand. 20 mushers du collège Jacques Brel de Taninges étaient engagés. Une "Odyssée des enfants" qu'ils ne sont pas prêts d'oublier car ils ont emprunté le début du parcours des "grands".

2ème étape : Le Tchèque Radek Havrda de nouveau en tête

La plus grande montée jamais réalisée par des chiens de traineaux a eu lieu à hauteur de Sixt-Fer-à-Cheval sur la célèbre montée des cascades, ce lundi 9 janvier. Elle a été remportée par le Tchèque Radek Havrda qui a croqué, en un peu plus de 4H30, ces 3.700 m de dénivelé positif et 3.300 de dénivelé négatif. 8 minutes plus tard, c'est l'espagnol Salva Luque qui arrivait. Le premier français, Jean-Philippe Pontier a terminé 3ème. Isabelle Travadon, la seule femme engagée dans cette aventure, est 9ème au classement de cette étape.

 

 

Radek Havrda

Pour suivre les péripéties de cette belle aventure : rendez vous sur le site de la Grande Odyssée .

1ère étape : Un tchèque, un slovaque, un tchèque

C'est la 8ème édition de ce marathon des neiges de 1.000 kilomètres à travers les Alpes et la première étape, entre Les Carroz et Flaine a été remporté par un tchèque, Radek Havrda en un peu plus de 3H40. Deuxième Milos Gonda en 3H56. Troisième Jiri Vondrak. Le premier français, Jean-Philippe Pontier, est arrivé 4ème. 

Au départ des Carroz (Haute-Savoie)

"Impatients", les mushers, qui dirigent leur attelage à la voix et sans fouet, se sont tour à tour élancés dans la course pour cette première étape de 62 km dont le départ a été donné sous la neige à la station des Carroz. En tout une quinzaine d'attelages de chiens de traîneaux ont pris le départ, ce dimanche 8 janvier, de la Grande Odyssée

La compétition, qui se déroule sur de très forts dénivelés, se terminera le 18 janvier à Val Cenis Lanslebourg et réunit une quinzaine de mushers provenant de huit nations. Au total, plus de 300 chiens de race nordique vont s'affronter en neuf étapes à une vitesse moyenne de 20 km/h, même si contrairement aux hommes, aucun chien ne fait la course en totalité.

 

 

Des bivouacs en haute montagne sont également prévus lors de cette compétition qui se déroule en majorité en dehors des domaines skiables et la moitié du temps de nuit.

La compétition sportive offre différents gains (par étape et classement général) pour un montant total de 100.000 dollars.

En 2010, 70.000 spectateurs avaient suivi la compétition à pied, en raquettes et à ski.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la grande odyssée