• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le passage à niveau SNCF numéro 68 est désormais contourné, 7 ans après l'accident mortel d'Allinges en Haute-Savoie

7 ans après la collision d'un car scolaire et d'un TER à Allinges, une cérémonie en hommage aux 7 enfants morts s'est déroulée ce 1er décembre en présence des parents. Elle marque l'inauguration d'un contournement routier du passage à niveau dangereux. Le combat contre ces accès dangereux continue.

Par Jean-Christophe Pain

Le 2 juin 2008, 7 collégiens perdent la vie lorsque leur car scolaire est percuté par un TER sur le passage à niveau 68 près d'Allinges en Haute-Savoie. Pour éviter qu'un tel drame ne se reproduise, le tristement célèbre passage est enfin supprimé. Remplacé par un contournement d'un kilomètre, et un pont routier pour franchir la voie ferrée. Coût du chantier : 17 millions d'euros.

Reportage Marion Feutry et Serge Worreth
L'inauguration du contournement
Intervenants : Alain Duchamp Président de l'Association "Sourire des Anges", Christian Monteil Président (DVD) du Conseil départemental de Haute-Savoie, Jacques RAPOPORT Président de SNCF Réseau

Cette nouvelle route est une victoire pour les familles des victimes, et l'association Sourires des anges, mais le combat continue contre les passages à niveau dangereux. Aux côtés de la SNCF.
Sensibilisation du public, détecteurs de masse inerte, marquage, feux lumineux, les pistes de travail sont nombreuses pour améliorer la sécurité des 15 000 passages à niveau de France. En région Rhône-Alpes, 19 sont toujours classés dangereux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Connaissez-vous le drift trike ?

Les + Lus