Mort d'un wingsuiter russe après une chute dans Chamonix

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Alpes

Le wingsuiter s'est crashé au pied d'un immeuble situé rue Helbronner dans le centre de Chamonix, derrière le dépôt du Montenvers. Les secours sont intervenus vers 13 heures, le ressortissant russe a été déclaré décédé sur place. 

Il a percuté la façade d'un bâtiment de plein fouet, avant de chuter sur le sol. Le wingsuiter est tombé rue Helbronner à Chamonix, derrière le dépôt du Montenvers.

Il a été déclaré décédé sur place par les secours. La victime est un ressortissant russe. Il a été identifié mais on ignore son âge. 

D'après les premiers éléments, il aurait sauté depuis l'Aiguille du Midi, massif du Mont-Blanc. Puis il n'aurait pas réussi à ouvrir son parachuté, et aurait foncé dans un talus puis dans un immeuble. La chute a été vue par un témoin.

"Il a percuté un gros chalet de trois étages, qui est neuf mais pas encore habité, en entrée de ville. L'impact est à un mètre du sol", précise Jean-Louis Verdier, adjoint chargé de la montagne à la mairie de Chamonix.

"On ne comprend pas ce qu'il s'est passé. Ça nous inquiète fortement", a déclaré M. Verdier. "On va réfléchir à des solutions pour éviter ce type d'accident. Ce qui nous inquiète, c'est la mise en danger d'autrui", a-t-il ajouté.
 

Réglementation en vigueur (France 3 Alpes avec l'AFP)
Interdite un temps, la pratique du wingsuit est réglementée à Chamonix depuis 2013.

Les adeptes doivent notamment prévenir le PGHM avant chaque vol. En outre, les sauts sont interdits entre 10 heures et 15 heures du 1er juin au 30 septembre pour éviter tout accident avec les parapentistes.