VIDEOS. Plus de 180 personnes évacuées, après un incendie dans l’hôtel Four Seasons à Megève en Haute-Savoie

Les pompiers de Haute-Savoie, ont été appelés, ce jeudi 28 mars 2019, pour un feu d’hôtel, à Megève sur le domaine du Mont d'Arbois. 183 personnes ont été évacuées. Aucune victime n’est à déplorer.

© Cédric Lepoittevin
Le sinistre s’est produit dans la nuit de ce jeudi 28 mars 2019, aux alentours de 22 heures. L’hôtel de ski de luxe le Four Seasons, à Megève, en Haute-Savoie, a été incendié.  Les 183 personnes présentent sur place (63 clients et 120 personnes du personnel) ont été évacuées à temps. 

Le sinistre ayant débuté sur le toit, le dispositif d'alerte incendie de l'hôtel de luxe ne se serait pas déclenché immédiatement mais toutes les personnes ont été évacuées avant même l'arrivée des secours. Personne n’a été blessé. Les clients ont été relogés dans un autre établissement du groupe Edmond-de-Rothschild.
 
Plus de 180 personnes évacuées, après un incendie dans l’hôtel Four Seasons à Megève en Haute-Savoie

"C'est vraiment très triste et très dramatique de voir cet établissement partiellement détruit et incendié alors qu'il a ouvert il y a peine un an", raconte Catherine Jullien-Breches, maire de Megève.
 
L’incendie s’est déclaré sur le toit du bâtiment, mais pour l’instant l’origine de ce feu est toujours inconnue. Les dégats sont importants voire « inestimables » selon le maire.

L'hôtel qui comporte également un restaurant deux étoiles au Guide Michelin n'a pas était touché. La saison d'hiver étant pratiquement terminée, ce dernier fermera ces portes ce samedi 30 mars 2019 et l'hôtel le week-end prochain. "Je pense que pour la saison d'été, on peut faire un trait dessus", ajoute Catherine Jullien-Breches. 
 
© Cédric Lepoittevin

70 sapeurs-pompiers sont intervenus au moyen de 8 lances à eau afin d’éteindre le feu. Aux alentours de 9 heures, l’intervention était toujours en cours « il est très difficile d’éteindre le feu qui s’est propagé dans l’isolation du bâtiment » explique un sapeur-pompier. 

Peu avant midi, une trentaine de pompiers était toujours sur place. Le feu, lui, a complètement été éteint. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes dans lesquelles l'incendie s'est déclenché. Les gendarmes ont précisé que la piste accidentelle était privilégiée.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers incendie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter