Cet article date de plus de 6 ans

Quand la mairie de Massongy (Haute-Savoie) rachète une ferme pour y mettre de jeunes agriculteurs

En rachetant une ferme à l'abandon, la mairie de Massongy compte faire d'une pierre deux coups: relancer l'agriculture sur sa commune et éviter de se transformer en banlieue dortoir. 
La ferme rachetée par la commune de Massongy en Haute-Savoie
La ferme rachetée par la commune de Massongy en Haute-Savoie © France 3 Alpes
On a beau être dans un village, on n'est pas loin de la grosse agglomération franco-genevoise et à coup de navette de la Suisse. Massongy aiguise donc les appétits dès qu'une maison est en vente. La ferme de Quincy a dû en faire saliver plus d'un. Que nenni, elle restera aux locaux!, a pensé la mairie. Mieux, elle servira à relancer l'agriculture dans le secteur. En quelques années, 46% des exploitations ont fermé dans le Chablais, il était temps de faire quelque chose.  

La ferme rachetée par la municipalité compte 15 hectares de surface agricole. L'idée n'est pas de les confier à un seul exploitant mais à plusieurs jeunes. On connaissait la pépinière d'entreprises, qui permet de lancer les jeunes dans le monde de l'économie, voici venir la couveuse des jeunes agriculteurs. De futurs maraîchers y trouveront du terrain, du matériel et même une aide logistique. Après trois ans, ces exploitants voleront de leurs propres ailes. Mais entretemps, le maire, François Roullard, espère bien qu'ils vendront leur production sur un petit marché à Massongy. Circuits courts quand tu nous tiens! 

Reportage Ariane Combes et Christian Mathieu
durée de la vidéo: 01 min 57
Rachat d'une ferme par une mairie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture aménagement du territoire économie