• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Quand les voleurs font le coup de l'enjoliveur, à Annemasse Haute-Savoie

Trois plaintes pour vols de sac à main ont été déposées au commissariat d'Annemasse en moins de deux jours. Si les voleurs ne sont pas forcément les mêmes, le scénario est lui presque à chaque fois identique.

Par France 3 Alpes

En langage policier, on appelle cela un vol par ruse. Et pas de doute, ils sont rusés ses malfaiteurs. Leur terrain d'action : les parkings de supermarché. Leur méthode : le coup de l'enjoliveur. Après avoir repéré une femme partant seule faire ses courses, ils enlèvent un enjoliveur de sa voiture et le pose sur le toit du véhicule. Au retour de la dame, l'un d'entre eux vient à son secours en lui proposant de remettre l'enjoliveur pendant que l'autre dérobe le sac à main posé dans le coffre ou sur un siège le temps de ranger les courses.

Il y a aussi une variante où les malfaiteurs dégonflent un pneu et là encore viennent au secours de celle qui devient leur victime. Avec trois plaintes en moins de 48 heures, le commissariat d'Annemasse lance un appel à la vigilance. Mesdames, si des âmes charitables veulent vous venir en aide sur un parking de supermarché, ne les repoussez pas à coups de sac à main, mais gardez quand même un oeil sur le sac en question.


Sur le même sujet

La 7e Symphonie de Beethoven en direct depuis le Festival de la Chaise-Dieu

Les + Lus