Régionales Auvergne-Rhône-Alpes: Cervens, un îlot rouge dans une Haute-Savoie toute bleue

Publié le Mis à jour le

Dans le paysage politique "monochrome" de la Haute-Savoie, il est depuis toujours ou presque, un curieux îlot de couleur rouge vif qui brandit un vote presque "exotique" dans ces terres majoritairement à droite: Cervens dans le Chablais.

Cervens, 1.130 habitants. Dimanche 6 décembre, au premier tour des élections régionales, la liste PC/Front de Gauche a fait ici le plus gros score en Haute-Savoie en se payant le luxe de damer le pion à la liste d'Union de droite et du centre et à celle du PS.





Évidemment, le phénomène interroge. Mais quand l'observateur cherche un peu, il découvre que le vote rouge à Cervens, c'est une habitude ancrée depuis des décennies et même inscrite sur les murs du village: la Place Rouge, l'école Albert Boccagny, le député-maire communiste dont le nom était connu dans toute la région. D'ailleurs, c'est Albert qui a lancé la tradition en 1927, et son gendre Jean-Claude Raynaud a poursuivi en se faisant élire maire et en le restant 20 ans...



"A Cervens, même les cochons sont rouges", racontent des habitants. 



   >>> Reportage Marion Feutry et Serge Worreth

Intervenants: Gil Thomas, maire (Front de gauche) de Cervens; Jean-Claude-Reynaud, ancien maire (PCF) de Cervens

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité