• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Secours en série dans le massif du Mont-Blanc

La Jonction / © CC - BY - SA
La Jonction / © CC - BY - SA

Les gendarmes du PGHM de Chamonix n'ont pas chômé ce mercredi 11 septembre avec quatre opérations de secours dont trois concernaient des alpinistes en difficultés. La météo ne les a pas aidés.

Par Franck Grassaud

Dans la nuit, une caravane terrestre a dû porter secours à deux alpinistes perdus entre Tête Rousse et le Nid d'Aigle. Ils ont été redescendus au refuge du Nid d'Aigle. En début de matinée, trois autres alpinistes qui n'étaient pas parvenus à rejoindre le refuge des Grands-mulets pour passer la nuit, ont été secourus à hauteur de La Jonction. Un peu plus tard, une autre cordée de deux alpinistes, qui avaient bivouaqué en amont du même refuge, ont aussi été récupérés. 

Rappelons que La Jonction entre les glaciers des Bossons et du Taconnaz est une zone particulièrement dangereuse en raison de creuvasses.


Sur le même sujet

Allier : grande première pour le festival Théâtres de Bourbon

Les + Lus