Ski de fond. "C'était une sacrée épopée" : à 37 ans, Maurice Manificat tire sa révérence

Le fondeur, multiple médaillé olympique, Maurice Manificat a choisi de prendre sa retraite du plus haut niveau à l'âge de 37 ans, a-t-il annoncé ce mercredi 6 mars. Après la fin de la saison, le natif de Haute-Savoie se dirigera vers de nouvelles "aventures" mais gardera les skis aux pieds.

Maurice Manificat tire sa révérence. Le taulier de l'équipe de France de ski de fond a choisi de mettre un terme à sa carrière au plus haut niveau, nous a-t-il confié ce mercredi 6 mars.

À 37 ans, le natif de Sallanches, en Haute-Savoie, a décidé de ne plus participer aux compétitions de la Coupe du monde et donc de se retirer des Bleus à partir de la saison prochaine : "Toute cette aventure s'arrête. Mais pas complètement, parce que je vais quand même essayer de participer à quelques compétitions. Mais les Coupes du monde, les Jeux olympiques... Tout ça sera derrière moi."

Le fondeur termine ainsi son aventure avec un des plus beaux palmarès du ski de fond avec 10 victoires en Coupe du monde, quatre médailles olympiques et autant lors des Championnats du monde. 

"J'ai 37 ans, j'ai 20 ans en équipe de France. Ça fait presque 18 ans que remonte ma première participation en Coupe du monde. J'ai un beau palmarès, une belle carrière. C'était une sacrée épopée et de belles aventures."

Des "bons souvenirs" et des aventures

Cette "sacrée épopée", Maurice Manificat l'a écrite avec ses "copains" de l'équipe de France. En 2014, pour la première fois, avec le bronze décroché sur le relais des JO de Sotchi. Une médaille au goût de victoire, mais aussi synonyme de fin d'une longue disette pour les Bleus : "C'était une ultime recherche de cette médaille. Ce sont de très bons souvenirs. Les médailles des Jeux, c'est... de beaux objets", confie-t-il avec émotion.

Puis ces "aventures" se sont enchaînées jusqu'à Pékin 2022. Le relais français remporte le bronze sur le 4x10 km pour la troisième fois de suite. Maurice Manificat le concède : il aurait aimé poursuivre jusqu'en 2026 pour revivre ces mêmes émotions aux Jeux de Milan-Cortina.

Sauf qu'à 37 ans, le physique ne suit pas comme à ses premières années : "Il y a une baisse des résultats. Il y a plus de fatigue qui s'installe plus facilement", avoue le Haut-Savoyard, qui habite et s'entraîne désormais dans le Vercors.

En début d'année, Maurice Manificat a été relégué en équipe B de l'équipe de France : "J'ai fait une belle saison, j'étais content de ma préparation. J'ai été relégué en équipe B cette année. Je me suis retrouvé avec des jeunes qui avaient 15 ou 16 ans de moins que moi. On s'est éclaté. Ça a été un super début de saison à chercher les qualifications pour remonter en Coupe du monde, j'ai réussi à monter sur le Tour de ski, faire un top 10, des belles performances..."

S'il quitte les couleurs de l'équipe de France, Maurice Manificat ne souhaite pas pour autant, se séparer définitivement des spatules. Le fondeur, qui avait déjà entamé sa mue vers des longues distances avec une deuxième place lors de la Marcia Gran Paradiso cette année, va continuer de faire son chemin dans des courses européennes. Un "pas dans l'inconnu" pour "chercher progressivement à changer de vie", explique-t-il.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité