Stations de ski : après des vacances de la Toussaint réussies, le gouvernement espère le même succès cet hiver

Publié le
Écrit par Antoine Belhassen avec AFP
Illustration. Le gouvernement n'a pas encore donné de réponse sur la nécessité d'un pass sanitaire pour les remontées mécaniques.
Illustration. Le gouvernement n'a pas encore donné de réponse sur la nécessité d'un pass sanitaire pour les remontées mécaniques. © Roberto Brancolini/MaxPPP

Le tourisme et l'hôtellerie sont repartis à la hausse lors des vacances de la Toussaint, après une année difficile marquée par le Covid-19. Le secrétaire d'État au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, espère, ce vendredi 5 novembre, une forte fréquentation dans les stations de ski, dès les vacances de Noël.

Les vacances d'automne ont "très bien fonctionné" avec des chiffres supérieurs à ceux d'avant la pandémie, a annoncé le secrétaire d'État au Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, vendredi 5 novembre sur France 2. Il invite désormais à réserver ses vacances de fin d'année à la montagne.

"Les chiffres sont là", a-t-il déclaré sur France 2, "les vacances de la Toussaint ont très bien fonctionné, l'hôtellerie a fait +15 % à la Toussaint 2021 par rapport à la Toussaint 2019, les locations de meublés entre particuliers +54 %".

"Il y a une envie de se retrouver, de retrouver des espaces naturels", a souligné Jean-Baptiste Lemoyne qui s'en réjouit "parce que tout cela, c'est aussi de l'économie de territoires, qu'ils soient ruraux, littoraux ou de montagne".

Le pass sanitaire pour les remontées mécaniques toujours à l'étude

"Les premiers flocons arrivent, on se projette sur la saison d'hiver", a-t-il enchaîné assurant que les Français "peuvent organiser leur séjour, faire leurs réservations car par rapport à l'année dernière (où les remontées mécaniques avaient été fermées à cause du Covid-19, ndlr), il y a une grande différence, nous avons le vaccin".

Le secrétaire d'État a, une fois de plus, vanté les bienfaits du pass sanitaire "sésame qui permet de vivre avec le virus"Quant à l'obligation de ce dernier pour les remontées mécaniques, les "discussions sont en cours", a dit le secrétaire d'État. Il promet une "réponse très vite, dans les tout prochains jours", alors que de nombreux acteurs de la montagne demandent davantage de clarté.

"Il est temps que la montagne française puisse revivre", a-t-il ajouté soulignant que l'État avait apporté "plus de 6 milliards d'euros" d'aides au secteur.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.