Suisse : une tonne de déchets dont une centaine de masques extraits du lac Léman

Plus d'une tonne de déchets ont été extraits des eaux du Léman lors d'une opération de nettoyage bénévole, ce week-end en Suisse. Dans le lot, de nombreux détritus d'un nouveau genre à l'heure de la crise sanitaire.

- Photo d'illustration - Des masques et des gants flottent au-dessus des fonds.
- Photo d'illustration - Des masques et des gants flottent au-dessus des fonds. © Ibrahim CHALHOUB / AFP
Plus d'une centaine de masques anti-Covid, 1 500 bouteilles ou canettes, 480 mégots... En tout, près de 1,2 tonne de déchets ont été extraits des eaux du Léman lors d'une opération de nettoyage du lac, samedi 19 septembre. L'initiative, organisée tous les ans, a réuni environ 250 bénévoles ce week-end en Suisse, indique Le Matin.

La particularité cette année, c'est la présence de nombreux déchets liés à la crise sanitaire. Avec la fermeture des bars et des restaurants, les rassemblements autour du Léman ont été plus nombreux. Masques et couverts jonchant les profondeurs ont donc été retrouvés dans des proportions "largement supérieur(es)" aux années précédentes, a constaté auprès de nos confrères le vice-président du comité "Aqua-diving", Léon Meynet, qui organise cette opération de nettoyage du lac.
 
La quantité finale de déchets est moins importante qu'en 2019 - 1,39 tonne. Mais les recherches ont été plus restreintes, ce qui fait dire à M. Meynet que "nous avons plus de déchets que l’année dernière". Cette opération de nettoyage rassemble en temps normal 300 bénévoles, 50 plongeurs et 18 clubs de plongée. Mais, pandémie oblige, le nombre de participants a dû être restreint cette année.

En 25 ans, les participants ont extrait plus de 17 000 kg de déchets des eaux du Léman dont quelques curiosités : "un barbecue complet ainsi qu'un coffre-fort", relève le comité. Aussi touché par la pollution au plastique que les océans, le Léman devra faire face à une nouvelle source de déchets, à l'ère du Covid-19.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
suisse international léman nature parcs et régions naturelles pollution environnement coronavirus/covid-19 santé société