Tour de France 2023 : un spectateur provoque une grosse chute collective après 50 km

Sepp Kuss (Jumbo-Visma) a percuté le bras d'un spectateur qui se trouvait au bord de la route ce dimanche lors de la 15e étape du Tour de France, entraînant plusieurs coureurs dans sa chute.

Une importante chute collective a envoyé une dizaine de coureurs à terre à 128 kilomètres de l'arrivée de la 15e étape du Tour de France, dimanche 16 juillet, sans toutefois provoquer d'abandons.

Dans une ligne droite, le lieutenant du maillot jaune Sepp Kuss (Jumbo-Visma) a percuté le bras d'un spectateur sur la droite de la route, alors que le peloton était parti depuis 50 km.

L'Américain, 6e du classement général, a entraîné plusieurs coureurs dans sa chute, dont son coéquipier Nathan van Hooydonck, violemment projeté au sol, mais qui a pu repartir après quelques instants.

Deuxième acte dans les Alpes

Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, respectivement premier et deuxième au général, étaient à proximité de la chute lorsqu'elle est survenue mais ont réussi à rester sur leur vélo.

Une grosse chute collective avait déjà marqué le départ de la 14e étape de la Grande Boucle samedi, provoquant la neutralisation de la course et l'abandon de plusieurs coureurs. Blessés dans une autre chute plus tard, le Français Romain Bardet avait également abandonné.

Cette 15e étape, entre Les Gets et Saint-Gervais, en Haute-Savoie, marque l'acte 2 du passage du peloton dans les Alpes.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité