Un gardien de la paix d'Annemasse blessé lors de l'interpellation d'un chauffard

Ce lundi 14 septembre, vers 21h30, l'arrestation d'un chauffard, qui roulait à vive allure dans l'agglo d'Annemasse, n'a pas été sans problèmes.  

Le véhicule, une Audi A4 Break noire, s'engageait très rapidement dans les rues de Gaillard, sans plaque d'immatriculation à l'avant et avec une plaque suisse à l'arrière. Le conducteur prenait les ronds-points au frein à main, obligeant les automobilistes à manoeuvrer pour éviter la collision.

Ce manège a été repéré par deux hommes de la brigade de nuit. Ils ont profité d'un feu rouge, à hauteur du croisement de la rue de la Libération et de la rue de Genève, à Annemasse, pour intercepter le bolide. Armes à la main, les agents ont demandé aux passagers de sortir. Selon les policiers, l'habitacle dégageait une forte odeur de cannabis. Des renforts sont arrivés car un groupe d'une quinzaine de personnes, provenant d'un fast-food voisin, tentait de dissuader les forces de l'ordre d'intervenir. 

Finalement, une fois descendu de la voiture, le conducteur refusait la palpation et opposait une forte résistance, en se débattant il a donné des coups involontaires aux fonctionnaires de police, l'un d'eux a été blessé à la main. 

Le chauffard, âgé de 42 ans, a été placé en garde à vue au commissariat d'Annemasse.