Un pilote automobile trouve la mort sur le Rallye du Mont-Blanc

L'accident s'est produit peu avant midi sur la route du col des Moises, dans le Chablais. Le pilote haut-savoyard Frédéric Comte est décédé. Son épouse est gravement blessée. 

Par France 3 Alpes

Ce vendredi 4 septembre, entre Draillant et Habère-Poche, en pleine épreuve spéciale du Rallye du Mont-Blanc, la Citroën Xsara évoluait à vive allure dans le col des Moises quand elle a fait une sortie de route. La voiture s'est immédiatement embrasée. Rapidement sur place, le service de sécurité du rallye et les pompiers ont dû désincarcérer le pilote, le Haut-Savoyard Frédéric Comte, qui n'a pas survécu. Sa co-pilote et épouse, Angélique Comte, grièvement blessée, a été transportée à l'hôpital de Thonon.

Les pompiers ont dû mettre en place une cellule psychologique pour prendre en charge une douzaine de spectateurs, très choqués après avoir assisté à l'accident.

Le rallye, qui accueille cette année quelque 80 pilotes, a redémarré vers 15 heures. Une décision prise après avoir consulté le frère de Frédéric. Il avait pour cette épreuve un attachement particulier.

Message Facebook des organisateurs du Rallye / © Facebook
Message Facebook des organisateurs du Rallye / © Facebook

Le pilote, âgé de 39 ans, avaient pris le départ d'une cinquantaine de rallyes. Autrement dit, une personne expérimentée. En 2012, Frédéric Comte avait même créé sa propre écurie.

En 2013, la FFSA avait diffusé une vidéo d'Angélique et Frédéric filmée avec une caméra embarquée lors du Rallye du Mont-Blanc. 
Vidéo Frédéric Comte

La mauvaise nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre dans le milieu international des sports auto. Le réseau social Twitter en témoigne. 














 

Sur le même sujet

Les + Lus