Il était une fois dans la forêt des Baumaises en Isère, une ancienne charbonnière ressuscitée

Autrefois, depuis le moyen-âge, ils écumaient les forêts Vercors et et du Trièves pour fabriquer du charbon de bois. C'était alors LA source d'énergie qui alimentait notamment les hauts-fourneaux de la métallurgie. Un métier disparu dans les années 50 qui revit aujourd'hui...

Reportage. Dans la forêt des Baumaises, entre Gresse et St Guillaume, en Isère, une bande de passionnés est à l'ouvrage. Ils se sont mis dans la tête de ressusciter une ancienne charbonnière. 4 m3 de bois pour réaliser,...350 kg de charbon, juste pour le plaisir et le goût de refaire vivre ce métier disparu qui possède, chevillé au corps, tout un vocabulaire. Il faut d'abord "embraiser" la marmite, veiller plus de 10 heures sur "la cuisson à l'étouffée" et ensuite laisser refroidir le tout pendant plus d'une semaine.

Pendant la seconde guerre mondiale on fabriquait dans cette forêt de quoi se chauffer et notre bande de copains n'est pas peu fière d'avoir retrouvé l'ancier brasier que d'autres avaient formé en 1941.Voici la belle et émouvante'histoire d'une charbonnière ressuscitée.

Reportage de Jean-Christophe Pain, Didier Albrand &Jean-Jacques Picca