• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Il meurt après s'être immolé dans sa maison de Veurey-Voroize (Isère)

Le drame s'est produit dans un lotissement de Veurey-Voroize, en Isère. / © France 3
Le drame s'est produit dans un lotissement de Veurey-Voroize, en Isère. / © France 3

Dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 septembre, un incendie a ravagé une maison de Veurey-Voroize (Isère) et a engendré la mort d'un homme âgé de 67 ans. Selon son épouse, qui a donné l'alerte, la victime se serait immolée par le feu.

Par Mickael Guiho

Les faits se sont produits peu avant 3 heures du matin, dans un lotissement de Veurey-Voroize. Un homme a été très gravement brûlé dans l'incendie de sa maison. La victime, brûlée sur 90% du corps, au 3e degré, a fait un arrêt cardiaque avant d'être ranimée par les pompiers. Médicalisé par le SMUR et transporté au centre de traitement des brûlés Saint-Joseph Saint-Luc de Lyon, l'homme est décédé vers 13 heures, des suites de ses blessures.

Immolation par le feu?

Selon son épouse, qui a appelé les pompiers pour donner l'alerte, l'homme s'est immolé: il a consciemment mis le feu à son corps, dans le garage de sa maison.

Les lieux ont été "gelés" pour les besoins de l'enquête menée par la Compagnie de gendarmerie et la brigade de recherches de Grenoble. Il s'agit de vérifier les dires de la femme et de comprendre exactement ce qui s'est passé. L'hypothèse la plus privilégiée reste l'immolation par le feu. 

Deux personnes relogées

L'incendie aurait débuté dans le garage et se serait propagé dans la maison, entièrement détruite. L'épouse de la victime a donc été relogée, "par sa fille", croient savoir les pompiers. Mais le feu s'est aussi propagé à une maison mitoyenne, dont 70 mètres carrés ont été brûlés. Le voisin a donc également dû être relogé, chez des amis.

Tout le lotissement a été impacté. Le gaz et l'électricité ont été coupés dans la vingtaine d'habitations par mesure de sécurité. Il fallait permettre l'intervention d'une trentaine de pompiers, équipés de trois lances à incendie pour éteindre le feu. Le maire de Veurey était sur place.

Sur le même sujet

concours du bûcheron aux 7 Laux

Les + Lus