Ile Maurice : Aurore Gros-Coissy rejugée en appel mais absente à l'audience

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette

Aurore Gros-Coissy, en détention depuis 4 ans à l'Île Maurice pour un trafic de Subutex, une drogue interdite, est rejugée depuis ce matin par la cour d'Appel. Condamnée une première fois à 20 ans de prison, la jeune femme originaire du Rhône a décidé de ne pas assister à l'audience.Un choix assumé 

Aurore Gros-Coissy a été arrêtée le 19 août 2011 à son arrivée à l'Île Maurice en possession d'une importante quantité de de comprimés de Subutex, une drogue prohibée. Les médicaments étaient dissimulés dans des boîtes de biscuits. Aurore Gros Coissy, originaire du Rhône, a toujours prétendu qu'elle ignorait transporter la marchandise. Elle a expliqué qu'elle avait été piégée par son ex-petit ami mauricien qui lui avait demandé de remettre ces paquets à sa mère restée sur l'île.

Des explications qui n'ont pas convaincu la justice mauricienne lors de son premier procès en novembre 2014. La jeune femme a été reconnue coupable de trafic de stupéfiants et condamnée à 20 ans de prison le 30 janvier 2015. C'est elle qui avait fait appel de cette décision. Elle était appelée à comparaître aujourd'hui devant la Cour suprême mais elle a décidé de ne pas quitter sa cellule.    

Le compte rendu de Valérie Benais à la mi-journée : 
durée de la vidéo: 01 min 21
Procès en appel d'Aurore Gros-Coissy

Le compte rendu d'audience de la journée -V.Benais : 
 

durée de la vidéo: 01 min 33
Procès Gros-Coissy à l'Ile Maurice