Ils cambriolent le bureau de la police municipale d'Autrans pour... 43 euros

Les employés de la Mairie d'Autrans ont eu une bien désagréable surprise, mardi 1er décembre. A leur arrivée, le bureau de l'agent de la police municipale avait été fracturé et le petit coffre mural dérobé.

Selon les premiers éléments de l'enquête, ce serait l'oeuvre de trois individus. Ils s'en sont pris au bureau de l'agent de la police municipale, installé dans la mairie, à deux pas de l'accueil. La fenêtre, qui n'a pas de barreaux de protection, a été fracturée.

Le petit coffre mural a été arraché. A l'intérieur, un bien maigre butin: des carnets de timbres-amendes, et 43 euros en petite monnaie, issus de la collecte des droits d'emplacement sur le marché de Noël. S'attendaient-ils à trouver plus de liquide? Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils n'ont pas fait recette...

Selon le maire, Thierry Gamot, "ils n'étaient manifestement pas bien renseignés". "Dans un petit village comme le nôtre", explique-t-il, "on ne garde jamais rien d'important dans ce coffre, car on n'a pas les moyens, non plus, d'installer la vidéosurveillance ou une alarme." Un maire un brin chiffonné par cette mésaventure, mais qui se réjouit d'abord "de la neige et du soleil au rendez-vous pour le début de saison, et l'ouverture du festival du film de montagne".