Chambery : Gardent restera-t-il au pays ?

Hier soir Chambéry accueillait Paris pour le dernier match de la saison, et peut-être le dernier de Philippe Gardent

video title

Bilan handball Chambéry

Chambéry est le club leader des deuxièmes places ! Pour la cinquième année consécutive, le club savoyard s'est classé deuxième derrière "l'intouchable" Montpellier... Pas de titre à rajouter au palmarès, mais le sentiment d'avoir tiré le meilleur de ce qu'il était possible de faire avec ce groupe :

Contrat rempli pour l'équipe savoyarde qui a gagné hier soir pour son dernier match de la saison, joué à domicile face à Paris. Un match "pour du beurre" puisque Chambéry avait déjà l'assurance de terminer deuxième de la saison 2011/2012. 

Deuxième comme l'année dernière. Deuxième comme les 5 dernières saisons... Mais qualifiée pour la Ligue des Champions, et c'est tout ce qui compte. 

"Oui, Philippe Gardent a été contacté"

Tout ce qui compte ou presque, car depuis hier soir la rumeur enfle sur l'éventuel départ de Philippe Gardent, l'entraîneur du CSHB depuis 15 ans. Un départ qui l'envoie vers Paris !

Le club de la capitale est en instance de passer aux mains des Qataris, les mêmes qui ont racheté le PSG,et qui ont décidément des coups de cœurs à répétition pour les clubs de la capitale. 

En fait de rumeur, c'est une information  puisque nous avons vérifié ce "bruit",  non pas auprès du principal intéressé (qui ne répond pas au téléphone, mais ça ce n'est pas nouveau) mais en contactant le président du club : Alain Poncet.

Il n'a pas cherché à noyer le poisson, au contraire :

" Oui, Philippe a été contacté par les Qataris, il est sur une "short list" de coachs repérés et sollicités par les futurs propriétaires du club parisien... La proposition est alléchante évidemment"

On s'en doute, car la puissance financière des Qataris est énorme et leurs envies de briller dans les sphères sportives sans limite. Si l'affaire se conclue, Philippe Gardent aura à sa disposition un chéquier capable de lui offrir une équipe qui pourra enfin lutter, pour le titre,  avec Montpellier, sans oublier la scène européenne.

Pour l'instant rien est fait, la situation devrait se décanter lundi. A l'heure actuelle Philippe Gardent réfléchit, et on imagine l'équation à entrée multiple qui doit agiter ses méninges !

Maintenant et dans l'hypothèse où P. Gardent ne succomberait pas aux sirènes du bord de Seine, rien ne dit qu'il sera quand même l'entraîneur du club savoyard l'année prochaine. Car avant même d'être sollicité par Paris, les deux parties (club et P. Gardent) étaient déjà en renégociation de contrat, et rien ne dit qu'elles avaient trouvé un accord !