Cet article date de plus de 9 ans

Aménagement du site de l'Hôtel-Dieu, la mise au point de Dominique Adenot

Pour la Ville, les investisseurs doivent "revoir leur copie" et leur projet d'aménagement du site de l'Hôtel-Dieu. L'adjoint chargé de l'urbanisme à Clermont-Ferrand était l'invité du journal de France3 Auvergne
video title

Hôtel-Dieu de Clermont-Fd : La Ville s'exprime

Invité du journal de France3 Auvergne le 22 septembre, Dominique Adenot adjoint à l'urbanisme de Clermont-Ferrand s'est exprimé sur l'avenir de l'Hôtel-Dieu : Pour l'élu clermontois, le groupe des potentiels acheteurs du site doit "revoir sa copie" et améliorer son projet d'aménagement.

L'adjoint chargé de l'urbanisme à Clermont-Ferrand, invité du journal de France3 Auvergne le 22 septembre, estime que le projet des potentiels acquéreurs du site de l'Hôtel-Dieu n'est pas acceptable en l'état : "Ils doivent revoir leur copie."

Dominique Adenot a confirmé la tenue d'une rencontre le 21 septembre entre les élus de la municipalité clermontoise et un trio d'investisseurs privés, acheteurs de l'Hôtel-Dieu. Mais à l'issue de cette première entrevue, le projet des promoteurs privés est jugé par la Ville "trop dense, trop bétonné." Il manquerait également de grands espaces arborés. " Nous n'accepterons pas n'importe quoi (...) Nous voulons restituer aux clermontois un centre-ville aéré " a indiqué l'adjoint au maire, par-ailleurs président du Grand Clermont.

Cette mise au point est un nouvel épisode dans ce dossier capital pour l'aménagement des cinq hectares situés dans l'hypercentre de la métropole régionale.

En août, la Ville de Clermont-Ferrand avait renonçé à son droit de préemption sur l'achat de l'Hôtel-Dieu. Sans renoncer toutefois à acquérir le site avec une offre d'achat de 20 millions d'euros. Mais France 3 Auvergne l'annonçait dès le 22 août : Des investisseurs privés lyonnais ont fait de leur côté une offre de 25 millions d'euros auprés du CHU, propriétaire de l'Hôtel-Dieu.

Ce groupe de promoteurs serait composé d'un clermontois, François Pouraud, président de la société Phi, et de deux entrepreneurs implantés en Rhône-Alpes : Jean-Paul Mommey, promoteur immobilier, dirigeant de la société PGT et Gérald Fontanel, à la tête de Fontanel Promotion; spécialisé dans les constructions à basse consommation d'énergie.

A voir l'interview de Dominique Adenot sur France3 Auvergne interrogé par Béatrice Nguyen

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
immobilier urbanisme aménagement du territoire