Mont-Blanc : chutes mortelles

C'est un week-end meurtrier qui s'achève dans le massif du Mont-Blanc.

Dimanche matin vers 10 heures, une cordée d'alpinistes originaire des Alpes Maritimes  a chuté dans le massif de la Tour Ronde . Une chute qui a fait  une victime , une femme âgée de 46 ans , son binôme , un homme de 51 ans est grièvement blessé.

Un légionnaire de 33 ans a fait une chute mortelle samedi à 3.600 mètres d'altitude dans le couloir du Goûter, une pente particulièrement dangereuse, menant au sommet du Mont-Blanc, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

La victime appartenait au 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol (Vaucluse). Il effectuait cette sortie seul et à titre privé et a dévissé pour une raison inconnue, a précisé le peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix.
 Un guide de haute-montagne, qui empruntait ce couloir et a aperçu la chute, a donné l'alerte aux secours.


 Passage obligé pour accéder par la voie normale au sommet du Mont-Blanc, le couloir du Goûter, baptisé "couloir de la mort", est un passage particulièrement dangereux en été en raison des nombreuses chutes de pierres.
 Dimanche dernier, sur le même itinéraire, un alpiniste de 65 ans qui venait de quitter le refuge du Goûter, était décédé à la suite d'une chute lors de la descente.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité