INSOLITE. Un refuge italien pourrait devenir suisse en raison de la fonte d'un glacier

Drôle d'histoire à la une d'Alpexpress cette semaine. Un refuge italien pourrait bientôt devenir suisse. En cause : le réchauffement climatique qui a fait bouger la ligne de partage des eaux du glacier.
Lucio, guide et gardien du refuge des guides du Cervin, montre la ligne de séparation
Lucio, guide et gardien du refuge des guides du Cervin, montre la ligne de séparation © France 3 Alpes
C’est la stupéfaction à 3 500 mètres d’altitude, au-dessus de la célèbre station de ski de Cervinia.

Trônant au bord du plateau Rosa, le refuge des guides du Cervin était depuis 50 ans la structure d'accueil et de restauration à l'italienne, par excellence, avant la redescente des skieurs ou des alpinistes vers la perle du Valais suisse : la station de Zermatt.

Mais voilà que le réchauffement climatique s'en est mêlé. Et d'après de récents relevés topographiques, le refuge, construit et géré en sol italien serait passé en territoire suisse à cause d'un changement de la ligne de partage des eaux du glacier.

D’où un imbroglio "alpinistico-politico" (et peut-être bientôt…financier !) entre Suisse et Italie que nous vous racontons dans ce numéro, à travers la voix de ceux qui vivent chaque jour cette conséquence inattendue du réchauffement de la planète.
 
Un refuge italien passe la frontière suisse à son insu

Dans notre zapping de l'actualité de nos voisins : un "bijoux" suisse de téléphérique installé sur le Cervin, une maire de Turin qui se venge par réseaux sociaux interposés, et bientôt une votation suisse sur la sauvegarde des cornes des vaches !


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alpexpress à l'antenne vos rendez-vous montagne sorties et loisirs italie international suisse