"Pour l'instant, il n'y a qu'une tête de liste", Matthieu Chamussy candidat UMP à Grenoble

Curieuse interview que celle donnée par Matthieu Chamussy au 19/20 Alpes ce mercredi 9 octobre. Intronisé par l'UMP pour les municipales de Grenoble, ce candidat n'a pas l'air de totalement valider les choix imposés par Paris. 

Matthieu Chamussy sur le plateau de France 3 Alpes
Matthieu Chamussy sur le plateau de France 3 Alpes © France 3 Alpes
Il pourrait être heureux d'entrer enfin en campagne, penser aux milliers de poignées de mains qui s'annoncent, aux verres de blanc bus sur les marchés, aux discours devant les militants... Non, Matthieu Chamussy semble inquiet. Le "cadeau" fait par Jean-François Copé serait-il trop gros? Dans le paquet, il y a d'autres petits cadeaux et à l'idée d'enlever le papier, le candidat a peut-être peur d'un colis piégé!

En prenant la tête de liste, le candidat a aussi pris Alain Carignon en numéro 3. C'est ainsi que l'UMP a imaginé les choses. Les deux hommes sont à couteaux tirés et on voit mal comment ça pourrait changer. Alors, sur le plateau de France 3 Alpes, Matthieu Chamussy a balayé l'idée de se faire imposer quelque chose. "Je suis un homme libre", a-t-il déclaré, ajoutant "pour l'instant, il n'y a qu'une tête de liste." À l'UMP, on a dû s'étouffer. Et si Chamussy, fraîchement intronisé, décidait de se rebeller? 

durée de la vidéo: 04 min 27
Matthieu Chamussy sur France 3 Alpes

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique