Circulation TER entre Saint-Etienne et Givors interrompue : pas de retour à la normale avant plusieurs semaines

Publié le Mis à jour le

Les trains ont été supprimés le 11 mai 2021 dans les deux sens sur la ligne SNCF reliant Lyon et Saint-Etienne, à la suite d'un glissement de terrain près de Rive-de-Gier dû aux fortes pluies de ces dernières 24 heures, a-t-on appris auprès de la SNCF. La coupure va durer plus longtemps que prévu.

Dans les jours qui viennent, la desserte de la section Saint-Etienne/Givors sera assurée à 100% par des autocars, jusqu'à ce que la circulation des trains puisse reprendre sur cet axe sur une seule voie, à vitesse réduite, avec un nombre limité de circulations.

"Cette reprise progressive du trafic sur une seule voie est soumise à la finalisation des travaux de sécurisation de la caténaire et des autres câbles endommagés, ainsi qu’à la décrue du Gier. Une cinquantaine d’agents SNCF Réseau sont pleinement mobilisés pour rétablir la situation dans les meilleurs délais," a indiqué la direction régionale de la SNCF dans un communiqué du 11 mai.

La reprise du trafic dépendra de l’avancement des travaux et de l’évolution de la situation météorologique.

Pas de reprise normale avant plusieurs semaines

La circulation des TER restera totalement interrompue plusieurs jours entre Lyon et Saint-Etienne, en raison d'un glissement de terrain dû aux intempéries, survenu sur la commune de Châteauneuf, près de Rive-de-Gier. Sur cette ligne, la plus fréquentée de France, le trafic ne reprendra pas normalement avant des semaines. Les dégâts constatés sont plus importants que prévus, notamment sur un mur de soutènement. "Les dégâts sont importants car un mur de soutènement de cette voie ferrée a été emporté sur 200 mètres de long", a précisé mardi à l'AFP un représentant de la SNCF. C'est une des conséquences des intempéries qui ont frappé la Loire et la Haute-Loire entre lundi et mardi. "Des travaux importants de confortement sont nécessaires" et ils nécessiteront "plusieurs semaines d’interruption du trafic," a indiqué la direction régionale de la SNCF

Alors que les trains ne circulaient plus entre Saint-Etienne et Lyon depuis ce mardi matin, la SNCF avait déjà prévenu en début d'après-midi : la coupure entre les gares de Givors Ville et Saint-Etienne Châteaucreux va durer plusieurs jours. Les voyageurs ont été invités à emprunter les TER à destination de Givors au départ de Lyon Perrache. Ils pourront ensuite emprunter des cars mis en place entre Givors et Saint-Etienne.

Conséquence des intempéries

La circulation des trains a été interrompue sur cette ligne très tôt en début de matinée, mardi, à cause de la coupure d'alimentation électrique provoquée par l'affaissement d'une caténaire à Rive-de-Gier. Un des pylônes supportant les caténaires s'est affaissé. A première vue, le talus sur lequel était implanté le pylône, et sur lequel est construite la voie ferrée, a été rongé par les eaux du Gier. C'est le soubassement de la deuxième voie, la plus proche de la rivière Gier en crue, qui a été en partie raviné par la rivière en crue.

"Cet affaissement de la caténaire est dû aux fortes précipitations enregistrées dans ce secteur, qui ont provoqué une forte montée de la rivière Gier, en bordure de la voie ferrée", actuellement en phase de décrue, a déclaré dans la matinée la direction de la SNCF.

Trafic suspendu entre Saint-Etienne et Givors mardi matin

Mardi matin, la SNCF mettait en place des navettes d'autocars et de taxis pour acheminer à destination les voyageurs de quatre trains bloqués en pleine voie. Des techniciens ont été envoyés sur place pour apprécier la stabilité des voies, mais la situation est jugée "sévère" par la SNCF qui ne prévoyait pas de reprise de la circulation dans la journée entre Saint-Etienne et Givors, dans le Rhône. "Des autocars de substitution circuleront entre ces deux villes, dans le cadre d'un service aux voyageurs qui sera dégradé", prévient le service communication de l'entreprise.

La ligne restera fermée toute la journée entre Saint-Étienne et Givors dans les deux sens, a prévenu la SNCF sur le réseau twitter tôt mardi matin. Le premier TER Lyon Perrache>Givors était prévu pour 9h31. Dans le sens Givors>Perrache, le départ du premier TER était prévu à 10h34. Les trains ne desserviront pas la gare de Lyon Part-Dieu, a également prévenu la SNCF.


Lundi 10 mai, la Loire et quatre autres départements de la région avaient été placés en vigilance orange "pluies et inondations" par Météo France. Les pompiers de la Loire ont indiqué avoir enregistré 90 interventions liées à des inondations, au cours de la nuit de lundi à mardi.