Affaire Maëlys : un sapin de Noël installé pour la petite fille a été brûlé à Pont-de-Beauvoisin

© Photo Facebook / David Roche
© Photo Facebook / David Roche

Triste 25 décembre pour les proches de la petite Maëlys. Pour rendre hommage à la fillette disparue depuis quatre mois, sa famille avait installé un sapin de Noël devant la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin. Il a été incendié dans la nuit du 24 au 25 décembre. 

Par France 3 Alpes

Ils voulaient rendre hommage à Maëlys. A l'approche des fêtes de fin d'année, sa famille avait installé un sapin de Noël ainsi que quelques peluches devant la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin,  là-même où la fillette a disparu il y a bientôt quatre mois. 

Mais dans la nuit du 24 au 25 décembre, l'arbre de Noël décoré et les nounours installés sur place ont été incendiés, selon des informations de France 3 Alpes. La famille a été prévenue, au petit matin, par le vigile de la Salle des fêtes. Ces décorations avaient été mises en place par la tante de la Maëlys et par quelques proches, aidés par de nombreux bénévoles mobilisés depuis la disparition de la fillette de 9 ans. 

Sur les réseaux sociaux, Jennifer, la maman de Maëlys, a exprimé sa colère et son dégoût : "Voilà, une fois de plus, la bêtise humaine", a-t-elle écrit.  Les bénévoles, eux, ont immédiatement installé un nouveau sapin de Noël. Juste à côté d'une banderole sur laquelle est écrit ce message, comme une bouteille à la mer : "la vérité pour Maëlys". 

Ce lundi 25 décembre, les proches de Maëlys ont déposé une plainte à la gendarmerie. "Ces dégradations sont lamentables, la famille est choquée et a symboliquement porté plainte lundi", a précisé à l'AFP la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin. 



Sur le même sujet

Les + Lus