• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Avalanche mortelle dans le massif des Écrins : le groupe était parti de l'Alpe d'Huez

© Fabrice COFFRINI / AFP.
© Fabrice COFFRINI / AFP.

Un skieur britannique faisant partie d'un groupe de randonneurs de l'Alpe d'Huez, a été victime vendredi matin d'une avalanche qui s'est déclenchée dans le massif des Écrins. Une enquête judiciaire, menée par la CRS de l'Alpe d'Huez, doit préciser les circonstances du drame.

Par Cécile Sauzay

Cinq randonneurs et deux guides de l'Alpe d'Huez se sont fait surprendre par une avalanche qui s'est déclenchée à une centaine de mètres au-dessus d'eux alors qu'ils montaient vers la crête de Roche Bernard, dans les Écrins (un massif entre le département de l'Isère et celui des Hautes-Alpes). Un skieur britannique est décédé dans l'accident. L'un des deux guides a été blessé et une troisième personne, prise dans la coulée elle aussi, s'en est sortie indemne. L'enquête ouverte par le parquet de Gap a été confiée à la CRS de l'Alpe d'Huez. 
 

D'après les informations de nos confrères de France 3 Provence-Alpes-Côte-d'Azur, il était aux environs de 12h30 vendredi 1er mars lorsqu'une une avalanche s'est déclenchée sur le territoire de la commune de Monêtier les Bains (Hautes-Alpes), à 2000 mètres d'altitude, sur l'itinéraire de ski de randonnée menant à la crête de Roche Bernard, dans le massif des Écrins, au-dessus de Serre-Chevalier. 

Un groupe de sept personnes

Les victimes appartiennent à un groupe de cinq randonneurs à ski, encadrés par deux guides de la station iséroise, qui progressaient en aval de cette partie du massif des Ecrins, au moment où s'est déclenchée l'avalanche. 

Le skieur décédé est un sexagénaire (61 ans) domicilié à l'Ile de Jersey. Son corps a été rapatrié à l'Alpe d'Huez.

En raison de l'indisponibilité de l'hélicoptère du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne de Briançon, l'opération de secours a été menée par la CRS Alpes, le Samu et de la Sécurité civile basés à l'Alpe d'Huez, en Isère. 

L'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Gap a été confiée à la CRS de l'Alpes d'Huez afin de rechercher les causes de cet accident et les conditions dans lesquelles la randonnée a été organisée.

Le procureur Raphaël Balland a demandé l'intervention d'un expert qui s'est rendu sur place ce samedi "afin notamment d'examiner les conditions neigeuses et météorologiques locales".

Lourd bilan de saison

Selon un décompte de l'Association nationale pour l'étude de la neige et des avalanches (Anena), six personnes sont mortes et une autre a été portée disparue après avoir été emportées par des avalanches en France depuis le début de la saison.

L'an dernier, l'association, qui recense les accidents constatés par les services de secours, avait comptabilisé 37 décès.

Sur le même sujet

Manifestation contre Monsanto

Les + Lus