Biathlon : victoire de la Russie sur le relais de Ruhpolding, la France 5e

Publié le
Écrit par M.D. avec AFP

Les Bleus ont déçu en prenant la 5e place du relais de Ruhpolding ce samedi. La Russie a fini en haut du podium, devançant l'Allemagne et le Belarus.

La Russie a remporté samedi 15 janvier le relais (4x7,5 km) de Ruhpolding, en Allemagne, tandis que la France a déçu en ne prenant que la 5e place de l'épreuve comptant pour la Coupe du monde de biathlon.

La Russie (Karim Khalili, Daniil Serokhvostov, Alexander Loginov, Maksim Tsvetkov) a devancé de 7 secondes l'Allemagne (Erik Lesser, Roman Rees, Benedikt Doll, Philipp Nawrath) et de 23 secondes le Belarus (Mikita Labastau, Dzmitry Lazouski, Maksim Varabei, Anton Smolski).

Les Bleus 5e

Les Bleus (Fabien Claude, Emilien Jacquelin, Eric Perrot, Quentin Fillon-Mailet), qui avaient fini 2e des deux premiers relais de la saison derrière la Norvège, ont été d'entrée handicapés par le tour de pénalité de Fabien Claude après un tir couché totalement raté.

L'Isérois Emilien Jacquelin, auteur de son premier 10/10 à la carabine en relais, a ramené la France aux avant-postes. Mais le jeune Eric Perrot, 20 ans, qui effectuait ses grands débuts dans une course collective en Coupe du monde, a été un peu tendre pour pouvoir maintenir les Bleus devant.

La Norvège, qui alignait son équipe B, a elle connu une drôle de mésaventure. Le premier relayeur suédois, Peppe Femling, a en effet tiré sur la cible du Norvégien Aleksander Andersen lors du tir debout, provoquant un énorme moment de flottement.

Femling a dû effectuer un tour de pénalité tandis qu'Andersen a perdu de précieuses secondes en tentant d'alerter les commissaires de la course avant de tourner à deux reprises sur l'anneau de pénalité, dans la confusion la plus totale. La Fédération internationale de biathlon (IBU) a ensuite retiré deux minutes au temps de la Norvège, qui a finalement terminé 7e juste devant la Suède, 8e.