Biathlon : loin derrière sur le sprint de Ruhpolding, Emilien Jacquelin laisse filer Quentin Fillon Maillet au classement général

Publié le
Écrit par Antoine Belhassen
Emilien Jacquelin, maillot rouge ce jeudi 13 janvier sur le sprint de Ruhpolding, a manqué de justesse au tir.
Emilien Jacquelin, maillot rouge ce jeudi 13 janvier sur le sprint de Ruhpolding, a manqué de justesse au tir. © Christof Stache/AFP

Mauvaise opération pour Emilien Jacquelin arrivé 52e du sprint de Ruhpoling (Allemagne), ce jeudi 13 janvier. L'Isérois laisse filer son compatriote Quentin Fillon Maillet, vainqueur de l'épreuve, au classement général.

Une après-midi à oublier pour Emilien Jacquelin. Sur le sprint de Ruhpolding (Allemagne), ce jeudi 13 janvier, l'Isérois est arrivé très loin du trio de tête avec une 52e place. Son compatriote et rival pour le classement général, Quentin Fillon Maillet, a fait la bonne opération avec une victoire sur ce sprint.

Emilien Jacquelin, pourtant vite parti avec un bon temps sur les skis, a manqué de justesse. D'abord sur le tir couché avec un 4/5, puis, et surtout, sur le tir debout avec seulement deux cibles atteintes sur les cinq.

Sa maladresse au tir lui a coûté cher, alors que, dans le même temps, le Franc-Comtois Quentin Fillon Maillet a réalisé un 10/10. L'actuel maillot jaune a remporté le sprint, et a conforté, par la même occasion, son avance au classement général, toujours devant Emilien Jacquelin (72 points d'avance).

La surprise Eric Perrot

Le podium du jour est complété par l'Allemand Benedikt Doll et le Biélorusse Anton Smolski.

Du côté des autres Français, il faut noter la belle performance du jeune Eric Perrot. Le biathlète de Bourg-Saint-Maurice (Savoie), âgé de 20 ans, a arraché le premier top 10 de sa carrière en Coupe du monde, avec une huitième place (10/10 au tir).

"Que je sois jeune ou pas, j'ai envie de faire des bonnes courses. Quand je n'y arrive pas, ça me déçoit, a déclaré le Savoyard après la course au micro de la chaîne L'Equipe. Je prends la course d'aujourd'hui comme une référence et je vais tenter d'aller chercher des beaux points pour la suite."

A seulement 38 secondes du temps de ski de Quentin Fillon Maillet, il devance d'une seconde Simon Desthieux, qui a fait bonne impression avec une neuvième place.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.