"C'est la magie de Noël" : la Ferme aux mille lumières rouvre ses portes en Isère pour "donner du rêve aux gens"

La Ferme aux mille lumières donne vie à la magie des fêtes jusqu'à la fin de l'année en Isère. La bâtisse a été entièrement décorée avec des illuminations, des saynètes aux thèmes variés et nombre d'animations.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Des centaines de visiteurs défilent chaque soir au pied des immenses décors de la Ferme aux mille lumières, aux Abrets-en-Dauphiné (Isère). Un corps de ferme totalement décoré aux couleurs de Noël par les membres bénévoles de l'association Ciné art loisir. Le propriétaire des lieux, Jean-Claude Guerguy, a tenu à reproduire l'ambiance des fêtes pour cette 22e édition.

"C'est la magie de Noël. Le bonheur de connaître cela quand on est petit et de le retrouver quand on est grand", résume-t-il. Jean-Claude Guerguy a imaginé des saynètes aux thèmes variés, à l'image d'une ourse très imposante baptisée Miss Perce-Neige. "Elle est géante, mais très gentille", assure le propriétaire de la ferme.

"Un beau cadeau"

"Ca m'a beaucoup plu, surtout les animations", s'émerveille une fillette. "Depuis que j'ai 7 ans, je viens ici. C'est super sympa", complète un autre visiteur. Certaines animations font référence à la religion catholique, notamment avec les Rois Mages, quand d'autres évoquent simplement la magie des fêtes.

Quand je vois les gens heureux, ça me rend heureux.

Jean-Claude Guerguy

à France 3 Alpes

"Il y a aussi le Petit chaperon rouge, Les Misérables et les Thénardier, Davy Crockett et les Indiens, la Chèvre de monsieur Seguin... Il faut venir découvrir tout cela", ajoute Jean-Claude Guerguy qui, chaque année, "ne compte pas son temps" pour installer cet immense décor. Les préparatifs ont commencé dès le mois d'août pour accueillir les premiers visiteurs le 8 décembre.

"On fait ça pour donner un peu de magie aux gens. Donner du rêve dans ce monde de grisaille, ça fait du bien. Quand on voit le visage des enfants avec des grands sourires jusqu'aux oreilles, c'est extraordinaire. Ça fait plaisir", sourit Jean-Claude.

Un espace restauration est également ouvert en fin de visite avec, au menu, gaufres et confiseries. "C'est l'ambiance de Noël", décrit le propriétaire. La Ferme aux mille lumières est ouverte du vendredi au dimanche, de 17 heures à 20 heures, jusqu'à la fin de l'année. L'entrée est libre et la visite gratuite. "C'est un beau cadeau et les enfants sont contents quand ils voient ça", se réjouit un père de famille.