Conduite de troupeau : zoom sur le Border Collie, surprenant chien de berger

Publié le Mis à jour le
Écrit par Dolores Mazzola .

Dans le nord-Isère, Cathy Blanc propose des stages aux particuliers et aux éleveurs détenteurs de ces attachants chiens de berger. Des formations qui se déroulent chaque semaine par le biais de Rhône-Alpes Border Collie, son association. Rencontre sur le terrain pour une petite leçon de dressage.

Le Border Collie, un "working dog" hors pair

Outre sa couleur, son allure ou son caractère, la confirmation d'un Border Collie repose sur ses aptitudes aux troupeaux. Ce chien, originaire des Iles Britanniques (Ecosse) et d'Irlande, est apparu en France au milieu des années 70. Le Border Collie est un chien d'excellence. Il représente aujourd'hui une grande ressource sur les exploitations agricoles et plait à une jeune génération d'éleveurs. Outre la conduite de troupeaux, ce chien peut être un excellent chien de compagnie. Il peut également être utilisé pour la recherche utilitaire (secours). Le Border Collie est également présent sur les concours d'agility. 



Docile et affectueux, ce chien est un "véritable couteau suisse," résume Cathy Blanc, éleveuse et animatrice de stages au sein de son association Rhône-Alpes Border Collie. Son objectif lors de ces formations qui se déroulent à Saint-Sorlin-de-Vienne (nord Isère): former un duo maître et chien, et aussi permettre au propriétaire de mieux "comprendre les besoins de son animal". Les stages sont à destination des éleveurs professionnels mais aussi des particuliers qui souhaitent faire travailler leur chien ou leur faire passer des concours. 



Capable de prouesses dans la conduite de troupeaux, le rassemblement ou le tri des animaux (ovins notamment), c'est un chien particulièrement énergique et actif. "C'est aussi un chien qui a le défaut de ses qualités car c'est un bourreau de travail qui peut aussi être sujet au burn out," précise-t-elle. Mais le faire courir pour lui permettre de faire de l'exercice et de canaliser son énergie est loin d'être suffisant. "Le Border Collie a surtout besoin d'être stimulé intellectuellement," explique Cathy. Il a besoin d'apprendre, de réfléchir et sait prendre des initiatives ! Surprenant, on ne vous avait pas menti ! 



Cathy Blanc nous en dit plus sur le Border Collie dans 9h50 le Matin Auvergne Rhône-Alpes.

Pour en savoir plus sur l'association : www.rhonealpes-bordercollie.com

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité