Disparition de Maelys : “on ne lâchera pas prise tant qu'on ne la retrouvera pas vivante”

© Gendarmerie
© Gendarmerie

Quatre jours après la disparition de Maelys à Pont-de-Beauvoisin en Isère, les recherches ont repris ce mercredi 30 août 2017. Accident ou acte criminel, toutes les pistes sont explorées. La procureure de Bourgoin redit sa détermination à retrouver la fillette "vivante".

Par Yann Gonon

Toujours pas de nouvelle de Maelys, disparue dimanche 27 août 2017 à Pont-de-Beauvoisin en Isère alors qu'elle participait à un mariage, mais une détermination des enquêteurs qui reste intacte. De nouveaux renforts sont arrivés ce mardi 30 août en début de matinée. La procureure de Bourgoin, jointe ce matin au téléphone, a redit sa détermination à "ne rien lâcher" pour retrouver la petite fille vivante.

Ne négliger aucune piste, exporer toutes les hypothèses. Au quatrième jour de la disparition de la petite Maelys, les recherches ont repris ce mercredi 30 août 2017 en début de matinée. D'importants moyens sont toujours mobilisés et un escadron mobile de gendarmerie supplémentaire est même arrivé sur le terrain en renfort. Les opérations de ratissage de la végétation ont repris à proximité de la salle des fêtes où avait lieu le mariage.

© Gendarmerie.
© Gendarmerie.

Si la thèse accidentelle a d'abord été privilégiée au moment de la disparition, la piste "criminelle" n'est plus écartée comme l'indiquait la procureure de Bourgoin lors de sa conférence de presse hier mardi. Jointe ce matin au téléphone, Dietlind Baudoin réaffirme sa détemination : "on ne lâchera pas prise tant qu'on ne la retrouvera pas vivante".


Ce mardi matin, la gendarmerie a publié un nouvel appel à témoins sur twitter. Elle demande à toutes les personnes susceptibles d'apporter des informations d'appeler le 04.76.37.00.17.


Maëlys, originaire du Jura selon la préfecture, a été vue la dernière fois dimanche vers 03h00 du matin alors qu'elle assistait à un mariage dans la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, en compagnie de ses parents et d'autres membres de sa famille.



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus