Dissolution de l'Assemblée nationale : "On repart dès demain en campagne", assurent des élus RN en Isère et en Savoie

Au terme du scrutin des élections européennes, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l'Assemblée nationale lors d'une allocution télévisée. Un choix "logique" pour les élus RN des Alpes, qui avaient appelé cette mesure de leurs vœux.

Le président de la République a annoncé ce dimanche 9 juin la dissolution de l'Assemblée nationale. Des élections législatives vont donc avoir lieu les 30 juin et 7 juillet prochains, a précisé Emmanuel Macron.

"J'ai entendu votre message, vos préoccupations, et je ne les laisserai pas sans réponse", a déclaré le chef de l'Etat dans une allocution télévisée, quelques dizaines de minutes après l'annonce des premières estimations des résultats des élections européennes.

Un scrutin marqué par une large victoire du Rassemblement national crédité, selon des estimations à 22 heures, de plus de 30 % des voix, soit plus du double des listes de Renaissance et du Parti socialiste qui ont chacune recueilli entre 14 et 15 % des suffrages exprimés.

C'est un véritable coup de théâtre qui a surpris bon nombre de responsables politiques. Du côté des élus du Rassemblement national, cette nouvelle a été accueillie avec satisfaction. "Depuis plusieurs mois, nous avons mis en œuvre le 'plan Matignon' et nous nous préparons. La commission d’investiture s’est déjà réunie", indique Alexis Jolly, député RN de l'Isère.

"Ca rebat toutes les cartes"

"C'est exactement ce qu’il fallait faire, on prévient ceux qui nous dirigent depuis plusieurs semaines que c’est la solution que le président devait choisir. C’est logique", se félicite Alexis Jolly qui se réjouit des résultats sur son territoire : "Ces résultats, ce sont des scores de folie sur le nord de l’Isère et sur tout le département".

Alexis Jolly se projette déjà vers les élections législatives : "On quitte une élection et ça rebat toutes les cartes, on repart dès demain en campagne. Lorsque le peuple se déplace, le peuple gagne. Il va donc falloir se mobiliser pour faire élire un maximum de députés RN", conclut le Député RN de l'Isère.

Même satisfaction pour la Savoyarde Marie Dauchy, députée européenne RN : "C’est une très bonne chose, on est très satisfaits. On repart en campagne, dès demain. On est déjà en train de se préparer. Avec tous les 49.3, on avait bien compris que ce scénario allait arriver donc on anticipait. Gouverner, c’est prévoir. On espère continuer sur cette dynamique. Moi-même, je serai candidate à ces prochaines législatives. C’est évident." Les élections législatives auront lieu le 30 juin pour le premier tour, et le 7 juillet pour le second.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité