• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'édition 2019 du festival Le Grand son, à Saint-Pierre-de-Chartreuse, est officiellement annulée

Le festival Le Grand son, anciennement appelé Les Rencontres Brel, se tient depuis plus de 30 ans à Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère). Photo d'archives. / © France 3 Alpes
Le festival Le Grand son, anciennement appelé Les Rencontres Brel, se tient depuis plus de 30 ans à Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère). Photo d'archives. / © France 3 Alpes

L'association L'Ephémère, qui co-organise le festival Le Grand son (anciennement Les Rencontres Brel), en Isère, a annoncé officiellement samedi 15 juin l'annulation de l'édition 2019, en raison de difficultés financières. Le festival se tient depuis plus de 30 ans à Saint-Pierre-de-Chartreuse.

Par Aurélia Abdelbost

Le festival Le Grand son (anciennement Les Rencontres Brel) était devenu un rendez-vous immanquable depuis plus de 30 ans à Saint-Pierre-de-Chartreuse. Mais l'édition 2019 n'aura pas lieu. L'association L'Ephémère, qui co-organise le festival, a annoncé son annulation, samedi 15 juin, alors que la rumeur circulait déjà depuis plusieurs jours. 

 

"Ne pas prendre de risques financiers supplémentaires"

"Notre décision est motivée par notre souhait de ne pas prendre de risques financiers supplémentaires pour l’association, déjà fortement endettée", explique le président de l'Ephémère, Jean-Pierre Godefroy, dans un communiqué. L'association est déjà fortement endettée et est placée en redressement judiciaire depuis le mois de novembre. 

Une demande de liquidation judiciaire avait été "envisagée dès le mois d’avril 2019" puis une période d’observation de trois mois supplémentaires avait été demandée. Au final, l'association a prévu une assemblée générale extraordinaire le 22 juin, "avec à l’ordre du jour l’engagement d’une requête en conversion de la procédure de redressement en liquidation judiciaire".

L'édition 2019 devait se tenir dans près d'un mois et la programmation avait déjà été annoncée. La société de production de spectacles Le Périscope, qui co-organise le festival avec l'association a annoncé vendredi chercher "des solutions permettant de ne pas tout annuler, par respect du public, des artistes, des techniciens et des bénévoles impliqués dans cette action culturelle". Basée à Grenoble, la société représente entre autres les artistes Trois Cafés Gourmands ou Jérémy Frérot. Elle précise avoir "apporté à l’association un soutien financier important (don structurel de 20 000 euros) et a été contrainte, à ce jour, d’assumer pour l’édition 2018 des charges dues par l’association à hauteur de plus de 60 000 euros"

 

Un événement organisé par la commune

La commune de Saint-Pierre-de-Chartreuse, avec les associations locales, les habitants et les commerçants annoncent l’organisation d’un "événement musical et festif" à Saint-Pierre-de-Chartreuse, les 18, 19 et 20 juillet, dates où devait se tenir le festival. "Il ne s'agit de remplacer le festival", souligne Christian Maffre, l'adjoint à la culture de la commune. Il ajoute : "L'idée, c'est de transformer un enterrement en hymne à la joie." Le programme n'est pas encore mis au point mais le sera très prochainement.
 

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Trafic autoroutier sur l'A7 : les informations circulent ! 

Les + Lus