Festival du film de comédie de l'Alpe d'Huez : "J'ai envie de mériter d'avoir été sélectionné", affirme Franck Dubosc venu présenter "Rumba la vie"

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D. avec Damien Borrelly

Franck Dubosc est au festival du film de comédie de l'Alpe d'Huez pour présenter en avant-première son film "Rumba la vie". L'humoriste décrit son attachement au festival isérois où il a connu "le plus beau moment de (sa) carrière".

Le festival des amoureux de l'humour signe son grand retour. Après une édition annulée en 2021 pour cause de crise sanitaire, le festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez célèbre son 25e anniversaire dans la station iséroise, du 18 au 23 janvier.

Les meilleures comédies françaises y sont projetées en avant-première toute la semaine et les stars du rire sont présentes pour les accompagner. Parmi elles, l'humoriste Franck Dubosc vient présenter son deuxième film en tant que réalisateur Rumba la vie.

Une comédie dans laquelle il interprète Tony, un chauffeur de bus scolaire d'une cinquantaine d'années. Après un malaise cardiaque, il décide de reprendre contact avec sa femme et sa fille - interprétée par Louna Espinosa - qu'il a abandonné 20 ans auparavant. Le festival est l'occasion pour Franck Dubosc de "se tester (lui)-même" avant la sortie de son film en salle le 24 août 2022.

Vous étiez au festival de l'Alpe d'Huez en 2018 en tant que président du jury. En quoi ce rendez-vous est-il particulier pour vous ?

"C'est notre festival à nous, humoristes. C'est même devenu plus large, c'est aussi ceux qui aiment le cinéma. Je viens ici depuis 24 ans, je crois.

Le festival de l'Alpe d'Huez est le plus beau moment de ma carrière émotionnellement parlant.

Franck Dubosc, réalisateur de "Rumba la vie"

à France 3 Alpes

J'avais 20 ans à l'époque et c'est là où j'ai reçu les compliments qui me sont allé le plus droit au cœur. Le festival de l'Alpe d'Huez est le plus beau moment de ma carrière émotionnellement parlant.

C'est un événement grand public qui rassemble de 600 à 800 personnes par projection, ce qui en fait un festival unique en Europe. Est-ce l'occasion pour vous de tester le public avec des avant-premières ?

Il y a un vrai public de plus en plus connaisseur, de plus en plus exigeant et c'est formidable. C'est l'occasion de se tester soi-même. J'ai déjà montré mon film en test, dans des petites avant-premières.

Mais ici, il y a un côté plus solennel parce qu'on est dans un festival, même si je ne suis pas en compétition mais il y a une sélection, on est fiers d'y être. J'ai envie de mériter d'avoir été sélectionné. C'est un test pour nous, il faut qu'il y ait un résultat.

Après le succès de votre première réalisation Tout le monde debout, vous êtes repassé derrière la caméra. Mais vous êtes aussi devant en tant qu'acteur. C'est une comédie comme on en voit de plus en plus, avec un ressort très émotionnel. Vous y jouez un quinquagénaire qui va essayer de reconquérir sa fille...

Il va surtout essayer de la rencontrer parce qu'il l'a abandonnée il y a 20 ans. Elle ne le connaît pas et pour la rencontrer, il s'inscrit dans son concours de danse incognito. Comme il le dit : 'Je suis un petit chauffeur de bus pour enfants'. Il voit la vie dans le rétroviseur.

On rit, on est ému, il y a les deux en même temps.

Franck Dubosc, réalisateur de "Rumba la vie"

à France 3 Alpes

Il a tout loupé. Il voulait aller en Amérique et il n'y est jamais allé, il a quitté sa femme sans savoir pourquoi. Tout à coup, il a un problème de santé et il essaye de reconstruire sa vie. C'est une vraie histoire. On rit, on est ému, il y a les deux en même temps."

durée de la vidéo : 04min 06
Festival du film de comédie de l'Alpe d'Huez : "J'ai envie de mériter d'avoir été sélectionné", affirme Franck Dubosc ©France 3 Alpes