Fréquentation, superficie, origine... 5 chiffres (complètement fous) sur la foire de Beaucroissant

Jusqu'à 1 million de visiteurs sont attendus pour la 800e édition de la foire de Beaucroissant. / © A.H. / France 3 Alpes
Jusqu'à 1 million de visiteurs sont attendus pour la 800e édition de la foire de Beaucroissant. / © A.H. / France 3 Alpes

La 800e foire de Beaucroissant, c'est parti depuis ce vendredi ! L'événement huit fois centenaire, plus grande foire agricole de France, va se dérouler pendant trois jours en Nord-Isère. A l'occasion de son anniversaire, voici 5 chiffres impressionnants sur son histoire, sa fréquentation...

Par M.D.

La plus grande foire agricole de France, la foire de Beaucroissant (Isère), a lancé sa 800e édition ce vendredi 13 septembre. Bétail, matériel agricole, fête foraine, loisirs, camelots... une multitude de commerçants sont attendus à la foire d'automne, et encore plus de visiteurs.

Pour les huit siècles de l'événement, on revient sur son histoire et ses particularités en chiffres. Voici ce qu'il faut savoir sur la foire de Beaucroissant alors que ses trois jours de festivités viennent d'être lancées.

 

1 million de visiteurs attendus


Bouchons dans les allées, voitures par centaines... Les visiteurs se bousculent chaque année, si bien que les organisateurs déconseillent de s'y rendre aux "heures de forte affluence" entre 14 heures et 16 heures samedi et dimanche. Et pour cause : entre 800.000 et 1 million de visiteurs sont attendus pendant ces trois jours. C'est presque deux fois plus qu'au Salon de l'agriculture à Paris alors que ce dernier dure 9 jours.

 

30 hectares de foire


Pour recevoir autant de visiteurs, les organisateurs installent la foire sur pas moins de 30 hectares. Mieux vaut donc se munir d'un plan pour ne pas se perdre dans ce labyrinthe qui compte une quinzaine de kilomètres d'allées et trois entrées.
 
© A.H. / France 3 Alpes
© A.H. / France 3 Alpes

 

2 tonnes de viande


Le moment "le plus représentatif" de la manifestation, c'est bien la journée du vendredi où se tient la foire aux bestiaux. L'ADN de "la" Beaucroissant, c'est son activité sur le foirail. Et les visiteurs ne se privent pas de consommer de la Charolaise : plus de 2 tonnes de viande finissent dans leurs assiettes pendant les trois jours de l'événement. Sinon 700 têtes de bétail (bien vivantes, elles) sont aussi à la foire.
 
© A.H. / France 3 Alpes
© A.H. / France 3 Alpes

 

1.500 exposants


Mais l'événement ne se résume pas à sa foire aux bestiaux, loin de là. Plus de 1.500 exposants en tout genre y stationnent pendant trois jours. Matériel agricole, travaux publics, habitat, meubles, loisirs, camelots, volailles, chiens, alimentation, fête foraine, outillage, voitures, quads, motos... Il y en a vraiment pour tous les goûts. A noter tout de même qu'ils sont 220 en matériel agricole et travaux publics. On compte également 80 bars et restaurants.
 
© A.H. / France 3 Alpes
© A.H. / France 3 Alpes

 

1219


En plus d'être la plus grande foire agricole de France, la Beaucroissant est surtout l'une des plus anciennes. L'origine de l'événement remonte à la nuit du 14 septembre 1219, quand le lac naturel de Saint-Laurent se rompt. Une grande vague déferle jusqu'à Grenoble, faisant de nombreuses victimes.

L'année suivante, pour commémorer la catastrophe, les survivants se rendent à Parménie. Ils étaient tellement nombreux qu'il a fallut tout un village pour les accueillir. Le rassemblement ayant traîné avec lui une foule de marchands, la foire de Beaucroissant était née.

 

Sur le même sujet

Début de la vaccination contre la grippe en pharmacie

Les + Lus